UN BILAN PLUS QUE SATISFAISANT QUI DÉPASSE LARGEMENT LES OBJECTIFS VISÉS


Saint-Romuald, le 17 juin 2011 – Développement PME Chaudière-Appalaches (DPME C-A) a présenté, le 16 juin dernier lors de son Assemblée générale annuelle, le bilan de ses activités de la dernière année ainsi que sa planification annuelle pour 2011-2012.

 

« Au cours de la dernière année, la situation économique qui prévalait et qui a touché les États-Unis a eu un impact majeur sur les entreprises de la région. Par ricochet, Développement PME Chaudière-Appalaches a dû adapter sa planification annuelle et ses services en fonction de cette réalité économique. Malgré ce contexte difficile, nous avons su démontrer notre capacité à gérer efficacement notre organisation. De plus, nous avons atteint et même largement dépassé les objectifs fixés par nos bailleurs de fonds en fournissant des services très appréciés par les entreprises clientes », souligne M. Pierre-Maurice Vachon, président du conseil d’administration de DPME C-A.

 

En plus d’être le chef de file de projets économiques majeurs pour la région, DPME C-A a comme mission de contribuer au développement technologique des PME manufacturières, d’accompagner les entreprises à l’exportation, de favoriser l’essor économique de Chaudière-Appalaches et de faciliter le développement d’entreprises à valeur ajoutée. Au cours de la dernière année, DPME C-A a pris sa place pour se faire connaître et reconnaître à titre d’organisme régional de 2e ligne. Ce rôle a amené l’organisation à accentuer sa présence sur le territoire, tant par la profondeur de ses mandats individuels en entreprise que par le biais d’activités ou de programmes de groupe ou par la mise sur pied de projets structurants régionaux.

 

Dans cette optique, nous avons accompagné, en 2010-2011, 64 entreprises à l’occasion de mandats en entreprise et nous avons offert plusieurs programmes combinant formation en groupe et accompagnement individuel afin d’aider les entreprises à développer des produits à valeur ajoutée, à diminuer leurs coûts opérationnels et à augmenter leurs ventes sur les marchés locaux et internationaux. Nous sommes d’ailleurs particulièrement fiers d’avoir réussi à mettre sur pied deux regroupements d’achat, respectivement en acier inoxydable et acier carbone. Grâce à cette initiative, c’est maintenant neuf entreprises qui bénéficient d’économies considérables sur les coûts en approvisionnement de ces deux matières premières clés.

 

Notons aussi la mise en place d’un projet de consolidation d’expéditions LTL, qui depuis l’été 2010 permet aux 20 entreprises participantes de réaliser des économies nettes moyennes de 16 % sur leurs coûts de transport en charges partielles hors Québec. C’est donc dire que dans les huit derniers mois, ces entreprises ont économisé plus de 50 000 $ en frais de transport.

 

Nous devons également souligner la poursuite de nos efforts en matière de transfert technologique. L’objectif ultime de ce programme est de jumeler une entreprise provenant d'un autre continent, ayant développé et commercialisé un produit ou une technologie innovatrice et souhaitant le commercialiser en Amérique du Nord, avec une entreprise de la région souhaitant diversifier son portefeuille de produits. Plusieurs contacts avec des donneurs d'ordres ont été établis. Nous avons même conclu une entente de confidentialité pour débuter la première phase du programme avec un donneur d'ordres d'envergure. Pour la prochaine année, nous souhaitons continuer la démarche et entamer un nouveau dossier de transfert technologique.

 

Au chapitre de nos orientations pour 2011-2012, notons que DPME C-A souhaite poursuivre ses efforts afin de remplir pleinement son rôle et de générer de la valeur ajoutée pour ses clients et pour la région. « Au cours de la prochaine année, DPME C-A continuera à participer au développement des entreprises et contribuera ainsi à l’essor de la région. Par la planification annuelle qui a été présentée, il est clair que nous souhaitons poursuivre nos efforts afin d’avoir un impact direct sur la compétitivité et la rentabilité des entreprises en permettant le maintien des gens en emploi, le développement de produits à valeur ajoutée, l’augmentation de leurs ventes et l’optimisation de leur chaîne de valeur globale », soutient M. Michel Gilbert, directeur général de l’organisation.

 

En terminant, nous tenons à remercier nos bailleurs de fonds qui nous appuient depuis de nombreuses années, soit Développement économique Canada (DEC) et le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE). Citons aussi l’implication importante de la Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches (CRÉ-CA) et d’Emploi-Québec.

 

Pour plus d’information, nous vous invitons à visiter notre site Web au www.developpement-pme.qc.ca.

 

– 30 –

 

Pour information : Mme Roselyne Guillemette
Directrice – Affaires corporatives
Téléphone : 418 839-8786, poste 224
Cellulaire : 418 569-5879
roselyne.guillemette@developpement-pme.qc.ca