Regroupement de citoyens et de citoyennes pour la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028


_IMO6799 Ainsi, nous du Regroupement de citoyens et de citoyennes pour la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028 (ci-après Pont STL 2028), citoyens et citoyennes de la ville et de la région de Sorel-Tracy, membres de la société civile, sans aucune intention ni affiliation politique, nous considérons pour assurer le bien-être de notre communauté : • que notre situation socio-économique doit être améliorée pour nous situer au-dessus de la moyenne des régions et des villes du Québec à l’horizon de 2028; • que notre développement économique tant dans ses objectifs d’investissements privés que de création d’emplois doit s’améliorer, notamment pour faire progresser notre bilan démographique. Nous croyons : • qu’il est primordial que nos représentants politiques issus des différents paliers gouvernementaux se concertent pour consolider une vision globale, intégrée, réaliste et consensuelle de notre avenir socioéconomique sur un horizon de 10 ans; • que cette vision d’avenir doit être ancrée dans le présent et adresser un futur réalisable dans l’action. Ce faisant, elle doit être accompagnée d’un plan de mise en œuvre qui indiquera clairement les activités à réaliser, les livrables à obtenir ainsi que les échéanciers, les responsables et les budgets afférents. Nous sommes d’avis : • que le déterminisme géographique qui nous a façonnés depuis 375 ans et qui a été un avantage stratégique indéniable de la région de Sorel-Tracy pendant presque tout le 20e siècle, s’est graduellement transformé en contrainte dans l’imaginaire collectif en ce début du 21e siècle. Une disposition qu’il convient maintenant de ramener au niveau d’une condition gagnante; • que la Stratégie maritime actuellement développée par le Gouvernement du Québec dans l’aménagement socio-économique de la rive sud du fleuve Saint-Laurent et à laquelle adhère la région de Sorel-Tracy est incontournable, sans pour autant être une finalité; • que les moyens de communication à planifier et à réaliser, qu’ils soient numériques ou physiques (ex. : prolongement de la 30), doivent être intégrés à la fois dans l’espace nord-américain et en particulier dans l’Est de l’Amérique du Nord, sans pour autant négliger un Sorel-Tracy comme fenêtre tant sur le Québec, le Canada, l’Europe, l’Amérique du Sud et l’Asie; • que la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie aura un impact majeur dans la durée sur le développement socio-économique, tant sur les régions concernées que pour l’ensemble du Québec. Compte tenu de ce qui précède et considérant que le 9 février 2018 dans un communiqué, la « Ville de SorelTracy a demandé au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec (MTQ), de procéder à une étude de circulation, qui consiste en une analyse exhaustive de tous les enjeux reliés à l’amélioration de son réseau routier » en vue « d’avoir une vision globale du développement routier » dans notre région, nous appuyons le projet d’aménagement d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie : • notamment la réalisation en priorité de toutes les études requises y incluant tout le volet environnemental, en vue d’en vérifier la faisabilité technico-économique;
• et le promoteur Les Investissements Luc Poirier qui le premier et le seul, s’est investi au niveau financier en faisant réaliser entièrement à ses frais, des études de préfaisabilité concernant l’ouvrage en question. Considérant qu’un investisseur crédible et sérieux est prêt dans l’immédiat à aller de l’avant, nous demandons donc aux parties prenantes concernées des deux côtés du fleuve Saint-Laurent, de prendre immédiatement et concrètement les dispositions appropriées, en vue de la construction en priorité d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028. De plus, nous convions la population à une « Manifestation publique d’appui de la communauté au projet Pont STL 2028 ». Celle-ci sous la forme d’un dîner-conférence se tiendra en mars 2018 à l’Hôtel de la Rive et les modalités seront annoncées sous peu. Cet événement aura deux objectifs : présenter les derniers développements dans le cadre du projet Pont STL 2028 et annoncer la création ainsi que son mode de financement, d’une entité indépendante de suivi et de promotion de Pont STL 2028. La construction de cet ouvrage, présente depuis plusieurs années dans le rêve partagé de tous et toutes d’une ouverture de notre région sur le monde, doit aussi s’inscrire dans une vision élargie du développement socioéconomique de la ville et de la région de Sorel-Tracy. Laquelle doit donner espoir que notre avenir est non seulement possible comme communauté, mais qu’il sera à la mesure de nos espérances.
Vignette photo, de gauche à droite : Jocelyn Daneau, Patrick Laramée, Jean Cournoyer, Jean-François Gagné, Serge Lefebvre, Carine Daneau, Jacques Mathieu, Robert Faithfull, Francis Millette, Laurent Cournoyer, Yves Bérard, Luc Poirier, Richard St-Germain, Johnny Serra et Éric Champagne. Membres du comité d’appui qui n’apparaissent pas : Sylvie Boulet, Roger Boulet, Marcel Boulet, Jean-Christian Clément, Marcel Fafard, Stéphane Gendron, Alain Goulet et Jean Tremblay (Équipements GST)
—————————————————————– 30 —————————————————————————

Pour information : Richard St-Germain Président du comité 450-880-0418 richstgermain@yahoo.ca Jocelyn Daneau Responsable des communications 450-517-6287 jocelyndaneau@gmail.com