1555 Marché public – Une cure de jouvence de 6 millions de dollars pour l’un des plus anciens marchés au Québec


Saint-Hyacinthe, le 11 mai 2016 – À compter de la fin de septembre prochain, la Ville de Saint-Hyacinthe amorcera d’importants travaux de restauration afin que le 1555 Marché public, construit en 1876-1877 par les architectes Jean-Baptiste Resther et Victor Roy, puisse continuer à rayonner pour le plus grand plaisir des Maskoutains d’aujourd’hui et des générations à venir.
Le 1555 Marché public demeurera ouvert pendant toute la durée des travaux. Les clients sont invités à demeurer fidèles aux marchands qui vont continuer d’y offrir les mêmes produits de qualité.
La revitalisation du 1555 Marché public

Ce chantier est essentiel pour préserver le bâtiment qui présente des problèmes structuraux qui doivent être corrigés dès maintenant. Plutôt que de se limiter à des travaux obligatoires, Saint-Hyacinthe a choisi d’offrir une cure complète de jouvence au Marché avec l’objectif de préserver le patrimoine bâti. Les techniques et matériaux utilisés seront sélectionnés dans le respect des composantes et approches d’origines afin que le bâtiment conserve tout son cachet.
Les travaux de restauration s’inscrivent dans les Orientations et priorités 2020 visant notamment à contribuer au développement économique de la ville par des projets ciblés en plus de revitaliser le centre-ville. Le chantier de plus de 6 millions de dollars sera échelonné sur quatre phases se terminant en 2019. Il s’agit d’un investissement majeur pour ce joyau du patrimoine maskoutain.
La Ville s’assurera, autant que possible, de minimiser l’impact des travaux sur les locataires, les riverains et les clients. Elle travaillera en concertation avec les marchands, la Société de développement commercial du centre-ville de SaintHyacinthe, Saint-Hyacinthe Technopole et Expression pour traverser harmonieusement la période de travaux, afin d’obtenir un Marché à la hauteur de l’image que les Maskoutains veulent projeter du centre-ville.

Un chantier en 4 phases

La première phase de restauration du 1555 Marché public vise notamment la réparation des fondations et l’installation d’un nouveau système de drainage, la mise à niveau du système électrique, de la plomberie et de la protection incendie, l’aménagement de salles de bain, l’amélioration des entrées en conformité avec les principes d’accessibilité universelle, la relocalisation du dépôt à déchets, l’amélioration de l’aménagement paysager et la mise en valeur de la fontaine.
La deuxième phase, qui sera réalisée en 2017, vise la réfection des toitures principales et de la tourelle.
La troisième phase, en 2018, servira à la réfection de la maçonnerie, des portes, fenêtres, balcons, auvents et avant-toits ainsi qu’à la mise en valeur du bâtiment par le biais d’un éclairage architectural.
La quatrième phase, en 2019, vise à revoir le système de ventilation et une portion du système électrique. Elle servira à assurer la mise aux normes d’issues ainsi qu’à restaurer les appentis des commerces.
– 30 –