Investissements pour l’implantation de zones industrialo-portuaires : une action concrète pour la mise en œuvre de la Stratégie maritime


Fédération chambres de commerceSorel-Tracy, le 3 mars 2016 – La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy saluent l’investissement de 300 millions de dollars pour l’implantation de zones industrialo-portuaires annoncé aujourd’hui par le gouvernement du Québec.
« Voilà un investissement concret dans des infrastructures stratégiques qui s’inscrit dans la mise en œuvre de la Stratégie maritime du Québec », affirment Madame Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ et M. Jean-Christian Clément, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy.
La FCCQ et la CCIST ont fortement appuyé la Stratégie maritime, parce qu’elle procurera des retombées économiques dans plusieurs régions du Québec. Elles sont d’avis que le Québec n’a jamais exploité le plein potentiel de son activité maritime laquelle procure de la richesse et des emplois, notamment en matière de transport, de logistique, d’ingénierie, d’entretien et de construction navale, d’environnement et de pêche. Cette industrie contribue en outre à intensifier les échanges commerciaux avec de nombreux pays, ce qui stimule indirectement le secteur manufacturier. La Stratégie maritime vise précisément à tirer un plus grand bénéfice des atouts maritimes du Québec.
« Plusieurs de nos entreprises du secteur maritime ont la capacité et la volonté d’investir dans les régions du territoire maritime. Pour ce faire, elles doivent compter sur des installations portuaires modernes et sur des voies d’accès aux ports qui sont efficaces. L’investissement annoncé aujourd’hui s’inscrit dans cette optique et pave la voie à de nouveaux investissements du secteur privé », concluent Mme Bertrand et M. Clément.
La FCCQ et la CCIST ont toujours insisté afin que les choix prioritaires du gouvernement dans la mise en œuvre de la Stratégie maritime soient établis en fonction du potentiel de soutien aux investissements privés. C’est ainsi que seront maximisées les retombées économiques de cette stratégie.
La FCCQ et la CCIST souhaitent que dans son prochain budget, le gouvernement fédéral favorise les investissements dans les infrastructures, notamment dans les ports qui relèvent de sa compétence.
Communiqué Pour diffusion immédiate

À propos de la FCCQ Grâce à son vaste réseau de plus de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d’affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.
À propos de la CCIST Fondée en 1889, la Chambre de Sorel est une des plus vieilles du Québec et nous devons la soutenir. Votre entreprise et la Chambre de commerce et d’industrie ont en commun d’avoir à cœur le développement économique de la région et d’être décidés à y contribuer. La Chambre est impliquée et présente sur tous les comités sociaux-économique régionaux et tout comme vous, nous croyons que les gens d’affaires sont au cœur du développement d’une région. Par leur esprit d’initiative et leur créativité ils contribuent à créer et à maintenir la richesse collective.
-30-
Renseignements : Michel Philibert Directeur des communications Fédération des chambres de commerce du Québec 514-844-9571, poste 3242 Cell : 514 629-4468 michel.philibert@fccq.ca