Biométhanisation Saint-Hyacinthe reçoit le Prix des collectivités durables 2016 de la Fédération canadienne des municipalités


Biométhanisation_Prix FCM_2016-02-10Saint-Hyacinthe, le 11 février 2016 – Hier, la Ville de Saint-Hyacinthe a reçu le Prix des collectivités durables de la Fédération canadienne des municipalités, dans la catégorie matières résiduelles pour son projet de biométhanisation. Cette récompense met en relief les meilleures pratiques environnementales municipales à l’échelle nationale. La cérémonie officielle de remise de prix s’est déroulée à Ottawa, dans le cadre de la Conférence sur les collectivités durables.
Les Prix des collectivités durables visent « à accroître la reconnaissance nationale et locale des projets de développement durable qui adoptent une approche intégrée pour produire des avantages environnementaux, économiques et sociaux ».
Selon la Fédération canadienne des municipalités, le projet de la Ville de Saint-Hyacinthe se démarque, car « elle a effectué tout le travail de recherche et développement pour sa nouvelle installation de biogaz sans faire appel à des consultants externes. Ce projet, le premier du genre au Québec, constitue une solution au problème de gestion de grandes quantités de déchets en plus de générer des revenus ».
Une vidéo de présentation du projet est disponible ainsi que l’étude de cas.
La biométhanisation En novembre 2014, Saint-Hyacinthe est devenue la première ville au Québec à produire du gaz naturel par biométhanisation de ses matières organiques et à utiliser ce gaz naturel pour chauffer ses bâtiments et alimenter des véhicules municipaux.
– 30 –

2
Source : Brigitte Massé Directrice des communications 450 778-8384

De gauche à droite : MM. Louis Bilodeau, directeur général de la Ville de Saint-Hyacinthe, Pierre Mathieu, conseiller technique en traitement de l’eau, Claude Corbeil, Maire de Saint-Hyacinthe et Ben Henderson président du Fonds municipal vert de la FCM.
Biométhanisation