Le centre de foire génère une première retombée économique de 15 m $ en hôtellerie à Drummondville


 

Drummondville, le mercredi 29 janvier 2014 – Déjà en construction, le Centre de foires de Drummondville aura réussi à attirer des investissements privés de 15 M$ et la création de 60 emplois dans le milieu hôtelier drummondvillois. Véritable retombée économique directe du projet de la Société de développement économique de Drummondville (SDED), c’est en présence du maire de Drummondville et président de la SDED, Alexandre Cusson, et du directeur général, Martin Dupont, que MM. Stéphane Boivin et Aziz Bocti, promoteurs d’expérience en hôtellerie, sont venus annoncer la construction de l’Hôtel Unique à proximité du Centre de foires, sur la rue Saint-Amant. Les plans sont en cours de réalisation afin de commencer la construction prévue en avril 2014. L’ouverture, quant à elle, devrait avoir lieu au début de l’année 2015, en même temps que l’accueil des premières foires.

 

Survol technique

En octobre dernier, les promoteurs ont acheté à la SDED un terrain de 57 000 pi², à proximité du Centre de foires, sur lequel sera érigé un hôtel d’une superficie totale de 86 000 pi². L’édifice offrira 140 chambres sur neuf étages avec vue panoramique, dont 18 suites, destinées principalement à une clientèle d’affaires.

 

L’Hôtel Unique fera la promotion d’une architecture de qualité, à la fois distinctive et novatrice, projetant l’image d’un renouveau urbain. Au même titre que le Centre de foires, celui-ci proposera une fenestration généreuse qui laissera transparaître les activités et l’achalandage du moment.

 

Au rez-de-chaussée,  unhall d’entrée entièrement vitré (1500 pi²) s’ouvrira sur l’animation du site et sera doté d’une salle à manger et d’un bar-salon (2000 pi²) pouvant accueillir 115 personnes. En saison estivale, une terrasse extérieure en lien avec la salle à manger permettra notamment la tenue d’activités. Le décor sera d’inspiration contemporaine moderne, ce qui constituera un élément distinctif de l’offre drummondvilloise selon les promoteurs.

 

Parmi les commodités au deuxième étage, quatre salles de conférences, pouvant accueillir entre 10 et 15 personnes chacune, seront disponibles à la clientèle. De plus, afin de faciliter le séjour des visiteurs et offrir une expérience fluide, un accès sera prévu entre le Centre de foires et l’hôtel.

 

Finalement, le sous-sol de 7500 pi² servira à l’entreposage, aux services électromécaniques, à l’espace réservé aux employés et offrira une salle de conditionnement physique ouvert à la clientèle. Un spa nordique sur le toit est même présentement à l’étude afin d’offrir une expérience unique sur unetoiture-terrasse (3000 pi²) offrant des vues imprenables sur Drummondville.

 

« Nous avons choisi d’implanter un hôtel à Drummondville pour plusieurs raisons, mais principalement parce qu’il se dégage un enthousiasme et un dynamisme collectifs hors du commun. On sent véritablement que la ville est en croissance économique et les études de marché que nous avons effectuées l’ont démontré! Nous sommes convaincus que l’Hôtel Unique permettra au Centre de foires de jouir d’un avantage compétitif, de par sa proximité, dans l’organisation de foires et congrès au Québec », confie Stéphane Boivin.

 

Réactions des intervenants

« Il s’agit d’un projet remarquable qui s’harmonisera bien avec le Centre de foires, tant sur le plan de l’architecture que sur l’augmentation du tourisme d’affaires.Nous accueillons donc positivement les investissements et la création d’emplois annoncés, d’autant plus que ce projet est entièrement financé par le privé », a déclaré Alexandre Cusson.

 

Pour le directeur général de la SDED, Martin Dupont, l’ajoutd’une infrastructure hôtelière augmentera la compétitivité de la ville et de la région : « C’est en quelque sorte une complémentarité nécessaire au Centre de foires, car il permettra sans aucun doute de maximiser les chances de réussite de notre projet. L’Hôtel Unique viendra compléter l’offre hôtelière, nous permettant ainsi de pouvoir accueillir des événements de plus grande envergure et de plus longue durée, en ayant plus de chambres à offrir, pour un total de 750 chambres dorénavant. »

 

Les travaux de construction permettant la réalisation de l’Hôtel Unique seront sous la supervision du gérant de construction Decarel, tandis que le mandat d’architecture a été octroyé à la firme Menkes Shooner Dagenais Letourneux et ceux d’ingénierie aux firmes SDK et Associés (pour la structure) et Bouthillette Parizeau (pour l’ingénierie mécanique).

 

— 30 —

 

Source :

Stéphane Boivin

Hôtel Unique

T. 514 983-2425