Budget 2014 : investissements majeurs et faible hausse de taxes


Drummondville, le 17 décembre 2013– Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, est très satisfait de son premier budget présenté hier soir. Le budget 2014 est de 96,5 M$, comparativement à 90,8 M$ en 2013.  Ce chiffre signifie que Drummondville dépensera, au net des revenus compensatoires, 4,4% de plus l’an prochain pour maintenir ses services et réaliser de nombreux projets.

 

Quant à la taxe foncière, elle passe de 0,80 par 100$ d’évaluation en 2013 à 0,83 en 2014 pour le secteur résidentiel et de 1,72 à 1,78 pour les secteurs commercial et industriel. Compte tenu du gel de la plupart des éléments de la tarification, cela représente une augmentation globale de 2,9% pour le contribuable moyen. « Ce sont là des hausses minimes, souligne M. Cusson, surtout causées par la modification provinciale sur la TVQ. »  Dès janvier, le gouvernement provincial ne versera plus aux municipalités une compensation pour la taxe de vente du Québec.  Il accordera plutôt un remboursement partiel de 62,8%.  Pour Drummondville, ça représente 2 M$ de moins en revenus d’opération.

 

Deux autres dépenses viennent affecter le budget de manière importante : la desserte policière par la Sûreté du Québec et le Service de sécurité incendie qui occasionneront des déboursés supplémentaires supérieurs à 1 million de dollars.

 

« Ces trois items (TVQ, Sûreté du Québec et Service incendie) auraient pu générer une hausse de taxe de 6,6%. Ce n’est pas le choix que le conseil a fait, explique M. Cusson.  Nous avons préféré couper dans certaines dépenses plutôt que de refiler ce fardeau fiscal uniquement aux contribuables. En fait, la hausse de 2,9% est inférieure aux seuls coûts de maintien des services municipaux. Le coût réel des taxes à Drummondville continue de se comparer très avantageusement à celui d’autres villes comme Victoriaville, Saint-Jérôme ou Sorel-Tracy. » 

 

De multiples projets verront le jour en 2014 

 

L’excellente santé financière de Drummondville permettra la réalisation de nombreux projets spéciaux en 2014.

Notons entre autres l’installation d’une patinoire réfrigérée au coût de 1,5 M$. Les réaménagements du parc Woodyatt se poursuivront ; 2,4 M$ y seront investis.

 

475 000$ seront consacrés au projet de nouvelle bibliothèque afin de procéder à des analyses, de finaliser l’acquisition et la préparation du site choisi. 

 

« L’ampleur des projets qui seront développés au cours des prochaines années embellira encore le visage de notre Ville, conclut M. Cusson.  La qualité de vie des Drummondvillois continuera de s’améliorer dans un cadre moderne, stimulant et innovateur. »

 

-30-

 

Source : Lucie Bergeron

Service des communications

Ville de Drummondville

819-478-6555

lbergeron@ville.drummondville.qc.ca