10e anniversaire du Tour cycliste Frédérick Duguay Volkswagen


 

Saint-Hyacinthe, le 19 juillet 2012— Depuis maintenant 10 ans, le Tour cycliste Frédérick Duguay parcourt les routes de l’Estrie, la Montérégie et le Centre-du-Québec et a remis à Dystrophie musculaire Canada plus de 235 000 $ afin de soutenir sa mission qui est d’améliorer la vie des personnes atteintes de maladies neuromusculaires en finançant adéquatement la recherche d’un traitement curatif, en fournissant des services et en assurant un soutien constant.

 

Les cyclistes participants sont en grande partie des pompiers de différentes municipalités de la région de l’Estrie, de la Montérégie et du Centre-du-Québec auxquels se sont ajoutés des policiers et des gens d’affaires. Ils auront à parcourir 420 km en 3 jours les 13, 14 et 15 août prochain. Tous les cyclistes, qui reviennent année après année, connaissent bien Frédérick, atteint de dystrophie musculaire de Duchenne, dont la présence au tour cycliste est une grande source d’inspiration et de motivation. Les efforts demandés pour parcourir tous ces kilomètres sont bien peu de choses en comparaison du courage dont Frédérick fait preuve tous les jours de sa vie depuis maintenant 19 ans.

 

Afin de souligner ce 10e anniversaire en grand, Bruce Porter, pompier de Sherbrooke et organisateur du tour cycliste, a pensé faire vivre une expérience inoubliable à Frédérick. Grâce à un « side-bike » conçu spécialement pour ce genre d’activité, Frédérick pourra vivre l’expérience du tour cycliste autrement que dans sa chaise roulante. Ce « side-bike » sera accroché à un vélo tandem et permettra à Frédérick de suivre les cyclistes pendant le tour. Cette expérience est exceptionnelle puisque ce « side-bike » a été conçu spécialement pour le Tour cycliste Joël Bellehumeur dans la région de Portneuf par les pompiers de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et qui a permis à Joël, un jeune homme de 19 ans, atteint d’amyotrophie spinale de vivre l’expérience du tour cycliste l’an dernier.

 

Les organisateurs, Bruce Porter, pompier à Sherbrooke, Jacques Fafard, policier-pompier à la retraite et Daniel Tétreault, pompier à Saint-Hyacinthe, se sont assurés de la participation de John Perron, animateur à Boom Montérégie, comme porte-parole de l’événement. John est une personnalité bien connue pour sa passion du vélo.

 

De plus, pour la première fois, le Tour cycliste Frédérick Duguay a conclu une entente de partenariat avec les concessionnaires Volkswagen Estrie, Saint-Hyacinthe, Drummondville, Victoriaville et Granby comme partenaire présentateur de l’édition 2012.

 

Un objectif de 50 000 $ a été fixé pour le 10e anniversaire. Les participants ont sollicité des entreprises, parents et amis au cours des derniers mois afin d’atteindre cet objectif ambitieux. En plus de Volkswagen, nous comptons plusieurs commanditaires tels que la Financière Banque Nationale Sherbrooke qui nous appuie depuis maintenant trois ans. L'Hôtel des Seigneurs, Hôtel Le Victorin, Lettrage Lambert, Vêtements Spax, Autobus Voltigeur, Collaba, SGT ainsi que Papou et Mamou sont aussi de fidèles commanditaires et nous tenons à les remercier chaleureusement.

 

Les gens sont invités à contribuer au Tour cycliste Frédérick Duguay au : www.tourcyclistefrederickduguay.comafin d’aider la cause de Dystrophie musculaire Canada.

 

On donne le nom de « dystrophie musculaire » à un ensemble de maladies neuromusculaires caractérisées par une faiblesse et une atrophie progressives des muscles volontaires qui contrôlent les mouvements du corps. Les maladies neuromusculaires sont des maladies génétiques. Les différentes formes de la maladie peuvent être transmises d'une génération à l'autre ou survenir de façon spontanée à la suite de la mutation d'un gène précis. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la dystrophie musculaire n'est pas exclusivement une maladie infantile. Elle peut toucher n'importe qui, quel que soit l'âge. Si certaines formes de dystrophie se manifestent chez les nourrissons ou les très jeunes enfants, d'autres ne se manifestent que bien plus tard. Avec le temps, les personnes qui ont une maladie neuromusculaire peuvent perdre la capacité de marcher, de parler et même de respirer. Pour certains, la maladie est fatale. Il n'existe pour l'instant aucun moyen de guérison.

 

Les maladies neuromusculaires sont très répandues au Québec, proportionnellement plus que partout au Canada, et qu’ailleurs dans le monde. Dans les régions parcourues par les cyclistes, nous comptons plus de 500 personnes atteintes inscrites à Dystrophie musculaire Canada. Au Québec, plus de 15 000 personnes sont touchées par les maladies neuromusculaires, dont 5 000 enfants.

 

— 30 —

 

 

Source :              

Sylvie Lamy

Coordonnatrice, développement et communications

Dystrophie musculaire Canada, division du Québec

514.393.3522 poste 229