Chaque jour, 240 personnes se blessent au travail Claude Legault et la CSST font de nouveau équipe pour lutter contre les accidents du travail


                                                              

 

Chaque jour, 240 personnes se blessent au travail

 

Saint-Hyacinthe, le 25 avril 2012 – Une arrière-boutique. Des étagères pleines de boîtes. Par terre, un escabeau renversé. « Charles n’est plus. Il n’est plus le même depuis qu’il est tombé en montant là-dessus. Sa vie a basculé. Celle de ses proches aussi », lance Claude Legault dans la toute nouvelle campagne de sensibilisation de la CSST. Une campagne qui ne laissera, encore une fois, personne indifférent. Chaque jour au Québec, 240 personnes se blessent en travaillant. Seulement pour 2011, la CSST dénombre plus de 91 000 accidents du travail et maladies professionnelles. Durant cette même année, pas moins de 204 personnes ont perdu la vie. Dans la région de la Yamaska, six travailleurs sont décédés et 4 298 autres ont été blessés.

 

Forte du succès qu’a connu la campagne de sensibilisation menée l’an dernier, la CSST lance la suite de son offensive pour contrer les accidents du travail. Toutes plus percutantes les unes que les autres, les trois différentes versions de la publicité télévisée se déroulent dans des milieux de travail variés, illustrant que des accidents du travail arrivent n’importe où, n’importe quand et, malheureusement, trop souvent. Le message est clair : peu importe dans quel milieu on travaille, qu’on soit travailleur ou employeur, c’est important de repérer le danger et de l’éliminer.

 

Ça concerne tout le monde!

« Il est faux de penser qu’un accident du travail, ça n’arrive qu’aux autres. Et il ne faut pas croire que la santé et la sécurité, c’est seulement une affaire de chantiers de construction ou de machines dangereuses. La réalité est tout autre : plus de 70 % des accidents du travail se produisent dans des secteurs qui ne sont pourtant pas perçus comme étant à risque, comme les services médicaux et sociaux, les commerces ou les PME manufacturières. La sécurité du travail, ça concerne tout le monde! », de marteler la ministre du Travail, MmeLise Thériault.

 

D’une part, chaque travailleur doit prendre conscience qu’un accident du travail, ça n’arrive pas qu’aux autres et qu’il doit poser des gestes pour éviter un accident et toutes les conséquences que cela peut avoir sur sa vie, sa famille, ses collègues et ses amis. D’autre part, chaque employeur doit saisir l’importance de passer à l’action pour accroître la formation de ses travailleurs et rendre leur milieu de travail toujours plus sécuritaire.

Deuxième phase d’une offensive efficace et remarquée

 

« Plus de 91 000 accidents et 204 décès, c’est toujours trop et c’est toujours inacceptable! », lance pour sa part le président du conseil d’administration et chef de la direction de la CSST, M. Michel Després. « La santé et de la sécurité du travail doit être une priorité. Plus encore, elle doit devenir une valeur de société, car ce sont les valeurs qui dictent les comportements et non l’inverse. C’est dans cette optique que la campagne 2012 a été réalisée. Il faut développer une culture de la prévention durable dans les entreprises et responsabiliser tous les acteurs des milieux de travail », insisteM. Michel Després.

 

Pour une deuxième année consécutive, la CSST mise sur la notoriété et l’authenticité de Claude Legault, acteur connu et aimé du public, qu’on associe maintenant naturellement à la cause de la santé et de la sécurité du travail. « Si j’ai pu contribuer l’an dernier à inciter plusieurs employeurs et travailleurs à passer à l’action, c’est tant mieux. Mais il reste du travail à faire : les chiffres sont là pour le démontrer! Ça me touche toujours de savoir qu’autant de personnes se blessent au travail chaque jour. C’est pour cette raison que je m’investis encore cette année et que je tiens à poursuivre la lutte pour prévenir les accidents du travail. Dans tous les milieux, on doit prendre le temps de signaler les dangers et de les éliminer. Pour nous et pour ceux qu’on aime », a tenu à rappeler Claude Legault.

 

Sur tous les fronts

À l’instar de l’an dernier, la CSST s’appuie sur plusieurs moyens pour sensibiliser le plus de Québécois possible à l’importance de prévenir les accidents du travail. Les messages télévisés seront diffusés du 24 avril au 10 juin. La campagne rayonnera également dans les médias sociaux et par des placements publicitaires sur le Web. Également, des affiches de sensibilisation pour les milieux de travail seront disponibles et pourront être commandées en ligne. Enfin, le site Web de la CSST permet de trouver des solutions et des outils pour rendre les milieux de travail sécuritaires : www.csst.qc.ca/pub

 

Sur Facebook : www.facebook.com/lacsst

Sur Twitter : www.twitter.com/lacsst

Sur YouTube : www.youtube.com/lacsst

 

 

– 30 –

 

Source :   Héloïse Bernier Leduc, communicatrice

CSST – Direction régionale de la Yamaska
Tél. : 450 771-3900, poste 3960

heloise.bernier-leduc@csst.qc.ca