Alstom renforce son leadership dans l’hydroélectricité avec un nouveau Centre technologique mondial


8 novembre 2011

Alstom a inauguré aujourd’hui dans la ville de Sorel-Tracy, au Canada, le nouveau Centre technologique
mondial (GTC, Global Technology Centre) de l’entreprise, consacré à l’hydroélectricité. Hébergé dans les
locaux réunissant les bureaux principaux ainsi que les installations de fabrication et d’ingénierie
d’Alstom Hydro en Amérique du Nord, ce GTC constituera la plate-forme mondiale d’Alstom pour
l’innovation appliquée aux procédés et aux technologies de réhabilitation dans le domaine
hydroélectrique. Les travaux de réhabilitation permettent aux exploitants de centrales hydroélectriques
d’allonger le cycle de vie d’installations existantes et d’accroître la production d’électricité en procédant
à une mise à jour des équipements et en maximisant ainsi leur efficacité.
Evoquant cette inauguration, Jérôme Pécresse, Vice-Président Exécutif d’Alstom et Président du secteur
Renewable Power de l’entreprise, a déclaré : « Le lancement du nouveau GTC hydroélectrique d’Alstom
s’appuie sur la longue histoire de l’hydroélectricité au Canada, qui remonte à plus d’un siècle et, plus
largement, sur son influence en termes d’engagements mondiaux pour la production hydroélectrique.
Dans ce pays, des ingénieurs spécialisés ont fait oeuvre de pionniers, au fil des années, afin d’accroître
l’efficacité et la puissance de la source d’énergie renouvelable la plus fiable et la plus abondante sur
terre. Ce nouveau GTC poursuivra cette tradition d’innovation et apportera aux clients d’Alstom de
nouvelles opportunités pour préserver et consolider le rôle de l’hydroélectricité dans un avenir
énergétique plus propre. »
Le Centre technologique mondial de Sorel-Tracy réunit une équipe de chercheurs et d’ingénieurs
d’Alstom travaillant en collaboration avec des partenaires industriels et universitaires. L’objectif est
d’améliorer les techniques de réhabilitation et de permettre ainsi d’augmenter de façon significative la
performance, la disponibilité et la fiabilité d’une installation, sans en accroître la taille ni l’impact sur
l’environnement. Lors des travaux de réhabilitation, les turbines, alternateurs et autres équipements
essentiels existants sont démontés ; ils sont alors rénovés en vue d’améliorer leur efficacité, ou bien
remplacés par des équipements de conception nouvelle, afin d’augmenter la production totale
d’électricité. Avec le lancement du Plan Nord au Québec, Alstom pourra mettre à profit son expertise
non seulement pour de nouveaux projets hydroélectriques mais aussi pour la réhabilitation
d’installations existantes.
« De nombreux clients d’Alstom en Amérique du Nord et en Europe disposent d’installations
hydroélectriques exploitées en continu depuis 30 ans et plus. C’est le cas notamment de la centrale
située sur le territoire de la Baie-James, souligne Maryse François-Xausa, Vice-Présidente d’Alstom
Hydro en charge de la R&D. Ces centrales constituent une source d’énergie propre et fiable ; mais
plusieurs d’entre elles ont besoin d’être modernisées et pourront ainsi accroître leur efficacité et leur
capacité de production. Le nouveau GTC permet de garantir qu’elles continueront à être exploitées
correctement et à apporter la plus large contribution possible à un portefeuille équilibré composé de
sources d’énergie à faible teneur ou à teneur nulle en carbone. »
La cérémonie d’inauguration officielle a été suivie par une visite du GTC, au cours de laquelle des élus
locaux et provinciaux, des clients d’Alstom comme Hydro-Québec, des partenaires universitaires tels
que l’École de technologie supérieure, le Centre des technologies de fabrication en aérospatial du
Conseil national de recherches du Canada et l’École Polytechnique, ainsi que des habitants, ont pu
découvrir comment les équipes du GTC s’appuieront sur des technologies de pointe pour modéliser et
tester de nouveaux procédés de réhabilitation. Le programme incluait également la visite des sites de
fabrication mécanique et électrique d’Alstom, ainsi qu’une explication détaillée des solutions innovantes
développées par le GTC en vue de créer des procédés de fabrication répondant aux demandes
particulières des clients et à des conditions d’exploitation changeantes.
Les turbines, alternateurs et équipements d’Alstom représentent près de 25 % de la production mondiale
d’hydroélectricité. Le réseau de Centres technologiques mondiaux d’Alstom a été créé pour capitaliser
sur des domaines d’expertise régionale spécifique et tirer parti de ce savoir-faire au profit des clients du
monde entier, en proposant des solutions efficaces en termes de coûts, de technologies et
d’environnement. Les autres GTC d’Alstom consacrés à l’hydroélectricité incluent le laboratoire de test
de modèles réduits high-tech de Grenoble, en France (centre principal), le centre de test des turbines
Pelton de Vadodara, en Inde, ainsi que le GTC de Birr, en Suisse, qui est spécialisé dans les alternateurs.
Le groupe propose une large gamme de systèmes hydroélectriques, y compris des solutions à oxygène
dissous, paliers lubrifiés à l’eau, et sans huile, ainsi que des turbines respectueuses de la faune
aquatique.

A propos d’Alstom
Alstom est un leader mondial dans les infrastructures de production et de transmission d'électricité, ainsi que dans celles du
transport ferroviaire. Le Groupe sert de référence avec ses technologies innovantes et respectueuses de l'environnement. Il
construit les trains les plus rapides au monde et les métros automatiques offrant la plus grande capacité. Alstom fournit des
centrales intégrées clés en mains, des équipements et différents services associés pour différentes sources d'énergie, dont
l'hydroélectricité, le nucléaire, le gaz, le charbon et l’éolien. Il propose une vaste gamme de solutions pour la transmission
d'électricité; en particulier dans le domaine des réseaux « intelligents » (smart grids). Alstom emploie 92 000 personnes dans
100 pays et a réalisé un chiffre d'affaires de 20,9 milliards d'euros en 2010/11.

Contacts Presse :
Michelle Stein, Canada – m. 1 514 770 5083 – e. michelle.stein@power.alstom.com
Jérôme Bridon – Tel : +33 1 41 49 38 78 – jerome.bridon@power.alstom.com
Sites Web
www.alstom.com,
www.alstom.com/power