Article du mois Mai , 2012

Prix d’excellence de Chaudière-Appalaches Le CSSS Alphonse-Desjardins remporte un prix Partenariat

 

Saint-Romuald, le vendredi 4 mai 2012 – Le Centre de santé et services sociaux (CSSS) Alphonse-Desjardins a remporté un prix d’excellence, dans la catégorie Partenariat, lors du gala des Prix d'excellence du réseau de la santé et des
services sociaux et communautaires de Chaudière-Appalaches, organisé par l’Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches, le 3 mai 2012 à Montmagny.

 

Ce prix d’excellence a été attribué au projet de campagne de sensibilisation aux employeurs de Bellechasse qui vise à favoriser l’intégration en emploi des personnes ayant une limitation physique, intellectuelle ou psychologique. Mise sur pied en 2010 par le Comité de sensibilisation aux employeurs de Bellechasse, cette campagne nommée Enfin une solution à votre recherche de main d’œuvre! a pu voir le jour grâce aux efforts conjugués de10 organismes communautaires et publics.

 

Pour mener la campagne de sensibilisation auprès des employeurs de Bellechasse, le Comité  a conçu des outils de sensibilisation (dépliant, pochette d’information et DVD). Ces outils ont été développés en collaboration avec des employeurs ayant déjà intégré une personne avec limitation au sein de leur entreprise.

 

Grâce à l’ensemble des actions de promotion concertées et à l’implication des partenaires du milieu, environ 50 personnes composant avec des limitations ont pu intégrer un milieu de travail à temps complet et 17 nouveaux employeurs ont été recrutés. Les résultats obtenus par ce partenariat ont contribué directement à l’amélioration des conditions de vie des personnes aux prises avec une limitation dans la MRC de Bellechasse.

 

L’obtention de ce prix régional permettra au CSSS Alphonse-Desjardins et à ses partenaires de représenter la région de Chaudière-Appalaches lors du Gala des Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui se tiendra en octobre 2012.

 

Pour mettre sur pied cette campagne, le Comité de sensibilisation aux employeurs de Bellechasse a bénéficié du soutien de l’Association des personnes handicapées de Bellechasse, de La Barre du jour, du Centre d’éducation des adultes de Bellechasse, du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Chaudière-Appalaches, du Centre de réadaptation en déficience physique Chaudière-Appalaches, du CSSS Alphonse-Desjardins, du Centre local développement de la MRC de Bellechasse, de la Corporation de développement communautaire de Bellechasse, de l’Office des personnes handicapées du Québec et du Service externe de main-d’œuvre Chaudière-Appalaches.

 

-30-

Source : 

Philippe Desjardins, agent d’information

Service des communications

CSSS Alphonse-Desjardins

418 380-8996

De gauche à droite sur la photo : M. Raymond Coulombe, directeur général du CSSS Alphonse-Desjardins, Mme Sylvie Nolet, directrice générale adjointe aux communications, aux relations avec la communauté et à la santé publique du CSSS Alphonse-Desjardins, Mme Caroline Chouinard, conseillère au Service externe de main-d’œuvre Chaudière-Appalaches, Mme Marie-Claude Bélanger, coordonnatrice de l’Association des personnes handicapées de Bellechasse, Mme Marie-Claude L'Espérance, organisatrice communautaire du CSSS Alphonse-Desjardins, et Mme Sonia Dugal, coordonnatrice du développement des communautés et de la santé publique du CSSS Alphonse-Desjardins.

 

 

LES LAURÉATS RÉGIONAUX DU 14E CONCOURS QUÉBÉCOIS EN ENTREPRENEURIAT SONT MAINTENANT CONNUS

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 3 mai 2012 – C’était soir de fête hier à l’Érablière
au Toit rouge de Mont-St-Grégoire où se déroulait la finale de la 14e édition du
Concours québécois en entrepreneuriat pour la Montérégie. De nombreux invités
de marque de même que les représentants des partenaires régionaux du
Concours ainsi que tous les finalistes de la région de la Montérégie étaient au
rendez-vous pour célébrer et applaudir ceux et celles qui ont eu la chance de
monter sur le podium. La soirée s’est déroulée sous la présidence d’honneur de
madame Suzanne Dufresne de la réputée Fromagerie Au Gré des champs de
Saint-Jean-sur-Richelieu.
Madame Dufresne n’a pas manqué de souligner que la passion est le point de
départ de la création d’une nouvelle idée et très certainement le moteur de la
réussite d’une entreprise.
En tout, 23 prix ont été remis aux lauréates et lauréats qui se sont démarqués
par la qualité de leur projet, par leur innovation et par leur créativité. Des
bourses totalisant 24 000$ ont été décernées à ces élèves, étudiants et
nouveaux entrepreneurs qui représentent la relève entrepreneuriale de la
Montérégie.
Le plus grand Concours en entrepreneuriat de toute la Francophonie
Mis sur pied voilà quatorze ans, le Concours québécois en entrepreneuriat vise
à soutenir le développement de l'entrepreneuriat au Québec par la récompense
d'initiatives concrètes, tant dans le volet Entrepreneuriat étudiant que dans le
volet Création d'entreprise, et cela, sur tout le territoire québécois. Le volet
Entrepreneuriat étudiant encourage la création de projets qui contribuent au
développement de caractéristiques entrepreneuriales (leadership, sens de
l'initiative, etc.) en milieu scolaire, du primaire à l'université. Par son volet
Création d'entreprise, le Concours encourage des entrepreneurs qui en sont
aux premiers stades du démarrage de leur entreprise.

Un partenariat gagnant
Rappelons que pour une troisième année, le Conseil Économique du Haut-
Richelieu(CLD) a été l’organisme responsable de la Montérégie pour cette 14e
édition. Il était appuyé dans sa tâche par des collaborateurs et de nombreux
partenaires, dont le soutien ne s’est jamais démenti, et par de nouveaux
commanditaires qui se sont joints à l’aventure. Le Concours est d’ailleurs devenu
un lieu et un moment incontournables pour les principaux acteurs de
l’entrepreneuriat de la Montérégie.
Les jurys nationaux sélectionneront, à leur tour, les grands gagnants du 14e
Concours parmi les lauréats régionaux des 17 régions du Québec. C’est donc le
20 juin prochain qu’aura lieu la soirée de remise des grands prix à l’échelon
national du Concours québécois en entrepreneuriat à Québec au Centre des
congrès de Québec.
Au nom du Conseil Économique du Haut-Richelieu(CLD) et du comité
organisateur, merci à tous les commanditaires qui nous ont accompagnés et
toutes nos félicitations aux lauréats et lauréates de la région de la Montérégie.
– 30 –
Source : Marie-Christine Rouleau
Agente de communication
Conseil Économique du Haut-Richelieu(CLD)
450 359-9999, poste 227
rouleaumc@haut-richelieu.qc.ca
Informations : Sylvie Bleau
Diffusion Communications
Coordonnatrice régionale pour le Concours québécois en
entrepreneuriat
450 359-1095
sylviebleau@diffusioncommunications.com

LAURÉATS 2012
ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT
FINALE RÉGIONALE – MONTÉRÉGIE
Catégorie Premier cycle du primaire, 1ère et 2e années, une personne ou plus
Le projet : Organisation d'une semaine dédiée au respect de la
différence et particulièrement des personnes TED
Gagnant : T’E Dans mon école ! (TED dans mon école)
École : École Notre-Dame-du-Sourire
Responsable : Stella Lamothe et Sophie Laflamme
Commission scolaire des Hautes-Rivières

Catégorie Deuxième cycle du primaire, 3e et 4e années, 1 personne ou plus
Le projet : Fabrication, location et vente de jeux éducatifs à faible coût
pour enfants de 5 ans et moins
Gagnant : Partage de mot
École : Au coeur-des-monts
Responsable : Claudia Laroche
Commission scolaire de Saint-Hyacinthe
Coup de coeur – Catégorie Deuxième cycle du primaire, 3e et 4e années, 1 personne
ou plus
Le projet : Maximiser la récolte des déchets pour leur donner une
deuxième vie
Gagnant : RecyVermico Express : On va de l’avant, pour
l’environnement !
École : École Clotilde-Raymond
Responsable : Michelle Beaudin
Commission scolaire des Grandes-Seigneuries

Catégorie Troisième cycle du primaire, 5e et 6e années, une personne ou plus
Le projet : Mobilisation de tous les élèves de l’école pour bâtir un grand
spectacle, à l’allure du Cirque du soleil, ayant pour thème
l’intimidation
Gagnant : L’intimidation, mets-y du tien, mets-y fin !
École : École Henri-Bachand
Responsable : Amélie Létourneau
Commission scolaire de Saint-Hyacinthe
Coup de coeur – Catégorie Troisième cycle du primaire, 5e et 6e années, une
personne ou plus
Le projet : Soutien au personnel enseignant pour l’utilisation de la
technologie, des logiciels et la recherche sur Internet
Gagnant : L’Escouade Tact-Tic
École : École Napoléon-Bourassa
Responsable : Chantal Laliberté
Commission scolaire des Hautes-Rivières

Catégorie Secondaire 1er cycle, 1re et 2e années, Formation générale, 1 personne ou
plus
Le projet : Production d’un DVD comportant des capsules sur divers
insectes
Gagnant : Les bibittes, pas si bêtes que ça !
École : École secondaire Fadette
Responsable : Caroline Delisle
Commission scolaire de Saint-Hyacinthe

Catégorie Secondaire 2e cycle, 3e, 4e et 5e années, 1 personne ou plus
Le projet : Faire bouger les filles de l’école et leur offrir des
informations sur l’alimentation et le bien-être physique
Gagnant : La trousse des Filles de coeur !
École : Jean-Jacques-Bertrand
Responsable : Sophie Paquette et Maryse Viens
Commission scolaire du Val-des-Cerfs

Coup de coeur – Catégorie Secondaire 2e cycle, 3e, 4e et 5e années, 1 personne ou
plus
Le projet : Une campagne de sensibilisation en créant une image
médiatique
Gagnant : Attention à la conduite non sécuritaire !
École : Polyvalente Hyacinthe-Delorme
Responsable : Nathalie Faucher, Ariane Paquet et Mylène Côté
Commission scolaire de Saint-Hyacinthe

Catégorie Secondaire, adaptation scolaire, 1 personne ou plus
Le projet : Récupération de l’eau de pluie pour l’utiliser dans le cadre
d’un projet d’horticulture
Gagnant : EAU secours !
École : Jacques-Leber
Responsable : Claudia Poulin
Commission scolaire de Grandes-Seigneuries

Catégorie Formation professionnelle et Éducation des adultes, 1 personne ou plus
Le projet : Aménagement d’un endroit pour permettre aux personnes
vivant avec une déficience intellectuelle de se détendre afin
de pouvoir se concentrer sur l’acquisition de leur
apprentissage.
Gagnant : Ameublement de la salle blanche
École : Centre régional intégré de formation, Pavillon St-Benoit
Responsable : Stéphane Nadon
Commission scolaire du Val-des-Cerfs

Catégorie Collégial, projet collectif, 4 personnes et plus
Le projet : Projet éducatif de coopération et de solidarité
internationales voué à la promotion du commerce équitable
Gagnant : Magasin du monde
École : Cégep de Sorel-Tracy
Responsable : Jacques Gauthier

LAURÉATS 2012
CRÉATION D’ENTREPRISE
FINALE RÉGIONALE – MONTÉRÉGIE
Catégorie Bioalimentaire
Le projet : Service d'impartition en pasteurisation à froid par très haute
pression hydrostatique
Gagnant : Procédé Nature+L XTD
Dirigeants : Stéphane Carrier et Philippe Bonnet
Promoteur : CLD Les Maskoutains

Catégorie Économie Sociale
Le projet : Réappropriation du pouvoir de la personne par le travail
Gagnant : Création Goéland
Dirigeant : Alec Girard
Promoteur : CLD de Roussillon

Catégorie Exploitation / Transformation / Production
Le projet : Fabrication de meubles industriels sur mesure
particulièrement dans le domaine aéronautique
Gagnant : Les Industries Flexpipe
Dirigeant : Julien Dépelteau et Sylvain Lejour
Promoteur : CLD Brome-Missisquoi

Coup de coeur – Catégorie Exploitation / Transformation / Production
Le projet : Fabrication de diffuseurs commerciaux et de synergies
(fragrances) aromatiques
Gagnant : Zayat Aroma
Dirigeant : Eloï A. Zayat
Promoteur : CLD Haute-Yamaska

Catégorie Innovations technologique et technique
Le projet : Revêtements thermiques anti-usure de haute qualité sur des
pièces mécaniques industrielles de pointe
Gagnant : Pyro Spray inc. / Pyro jet
Dirigeant : Éric Ménard et Marianne Cliche
Promoteur : CLD Haute-Yamaska

Coup de coeur – Catégorie Innovations technologique et technique
Le projet : Logiciel de gestion et d’organisation destiné aux travailleurs
dans le domaine des services de garde
Gagnant : Amisgest Technologie inc.
Dirigeant : Éric Rousseau et Francis Ouellet
Promoteur : CLD de Marguerite-D'Youville

Catégorie Commerce
Le projet : Brasserie artisanale qui offre des bières brassées et servies
exclusivement sur place
Gagnant : Lagabière inc.
Dirigeant : Francis et Sébastien Laganière
Promoteur : Conseil Économique du Haut-Richelieu(CLD)

Coup de coeur – Catégorie Commerce
Le projet : Spécialisé en fournitures et équipements de cuisine
professionnelle
Gagnant : Pro-Cuisine Pierre-de-Saurel
Dirigeant : Céline Dupont et Rachel Pelletier
Promoteur : CLD de Pierre-de-Saurel

Catégorie Services aux individus
Le projet : Favoriser la performance sportive des athlètes de 13 ans et
plus grâce à l’intégration du yoga à leur régime
d’entraînement
Gagnant : Groupe YogaSport inc.
Dirigeant : Annie Trudel
Promoteur : CLD de la Vallée-du-Richelieu

Catégorie Services aux entreprises
L’entreprise : Intégrer des solutions de numérisations dynamiques et
adaptées aux nouvelles technologies émergentes
Gagnant : Les services Numérizar
Dirigeant : Rosa Margarita Rosario-Jaquez et Gene Dion
Promoteur : CJE Laporte

Catégorie – Prix Transmission d’entreprise
Le projet : Offrir des produits frais de qualité supérieure et un service à
la clientèle inégalé : viandes, charcuterie, mets cuisinés,
tarteries
Gagnant : Boucherie Sorel Louis-Jean Labrecque inc.
Dirigeant : Louis-Jean Labrecque
Promoteur : SADC du Pierre-De-Saurel

Catégorie – Entrepreneuriat féminin FEMMESSOR
Le projet : Approvisionner en fournitures et petits équipements, les
établissements alimentaires et hôteliers du territoire de la
MRC Pierre-de Saurel
Gagnant : Pro-Cuisine Pierre-de-Saurel
Dirigeant : Céline Dupont et Rachel Pelletier
Promoteur : CLD de Pierre-de-Saurel

Bilan positif du Coquetel des bâtisseurs à titre d’événement écoresponsable LA CCID PROCÈDE À LA PLANTATION DE DOUZE ARBRES

(Drummondville, le jeudi 3 mai 2012) – La Chambre de commerce et d’industrie de Drummond (CCID) a procédé, le jeudi 3 mai dernier, en collaboration avec l’Hôtel & Suites Le Dauphin, à la plantation de douze arbres sur le terrain de la famille Milot, propriétaire de l’établissement hôtelier.

Le Coquetel des bâtisseurs du 30 janvier 2012 de la CCID fut organisé en considérant la dimension du développement durable. Pour ce faire, des changements importants ont été apportés à cette activité. Notons, entre autres, la comptabilisation des gaz à effet de serre émis par les participants pour se rendre à la soirée. Ces données démontrent qu’en moyenne, 25,1 kilomètres ont été parcourus par véhicule pour se rendre à l’événement et en repartir. Très peu de covoiturage a été fait. Seuls 7,7 % des gens se sont déplacés à deux dans un même véhicule. Un total d’environ 1,62 tonnes de CO2 ont été émis pour assister à cette soirée.

Pour contrer ces répercussions négatives et en faire un événement Zéro déchet et «carboneutre», la famille Milot a accepté de procéder à la plantation d’un nombre d’arbres équivalent aux émissions de carbones dégagés par les véhicules pour se rendre à cette soirée.

 

D’autres mesures concrètes ont été réalisées tels que le compostage pour les résidus alimentaires de la soirée; l’utilisation de vaisselle durable et l’usage maximal de communications électronique sans papier pour s’inscrire et participer à cette soirée.

 

Rappelons qu’à l’automne dernier la CCID a entamé les démarches avec son personnel pour l’obtention de l’attestation ICI ON RECLYCLE, Niveau 3 OR, et est en attente de son attestation. Pour préparer les documents de certification, la CCID a été accompagnée par la Société de développement économique de Drummondville (SDED) afin de maximiser ses chances de réussite pour l’obtention de la certification du programme.

 

 

Pour les entreprises désireuses d’en connaître davantage sur cette attestation, le site www.recyc-quebec.gouv.qc.ca dresse tout le cheminement type d’un établissement vers l’attestation de performance (Niveau 3).

 

 

 

-30-

 

 

 

Posent sur ce cliché, de gauche à droite:

 

Marie-Pascale Duvieusart,coordonnatrice du Bloc-Vert

Marie-Christine Chenard,agente de développement à la SDED

Caroline Milot, copropriétaire de l’Hôtel & Suites Le Dauphin

Étienne Aubin,directeur des ventes de l’Hôtel & Suites Le Dauphin de Drummondville

Geneviève Allaire,agente de développement à la CCID

 

 

Source :

Geneviève Allaire – Agente de développement – service aux membres

La Chambre de commerce et d’industrie de Drummond

Tél. :819 477.7822

Courriel :gallaire@ccid.qc.ca

Palmarès des urgences au Québec L’Hôtel-Dieu de Lévis se classe au 1er rang des hôpitaux universitaires

Saint-Romuald, le jeudi 3 mai 2012– L’Hôtel-Dieu de Lévis du CSSS Alphonse-Desjardins occupe la première place du 7e Palmarès des urgences au Québec du quotidien La Presse dans la catégorie « Hôpitaux universitaires », publié le 2 mai dernier.  Ce palmarès tient compte de quatre critères : le nombre d’heures passées aux urgences, le pourcentage des séjours de plus de 48 h, le pourcentage des personnes de 75 ans et plus, ainsi que les cas sur civière qui nécessitent une hospitalisation.

 

Dans ce palmarès, l’Hôtel-Dieu de Lévis trône au premier rang parmi les 18 hôpitaux universitaires du Québec avec une note de « B+ ». Selon ce classement établi par La Presse, les hôpitaux universitaires sont décrits comme ceux ayant une mission de soins spécialisés, de recherche et d'enseignement. Ces hôpitaux reçoivent des patients de partout. Il s'agit des cas les plus graves qui nécessitent des soins complexes.

 

Toujours selon le document publié par La Presse, un patient passe en moyenne 11 h 54 sur une civière à l'urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Cette donnée constitue l'un des principaux critères du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour évaluer l'efficacité des urgences. La cible ministérielle vise une durée moyenne de séjour d'au plus 12 h, tandis que la moyenne des hôpitaux de la province a été établie à 17 h 12.

 

Pour ce qui est des séjours de 48 h et plus aux urgences, l’Hôtel-Dieu de Lévis fait à nouveau excellente figure avec une note de 0,3 %. II s'agit d'un critère important pour le MSSS, car il tient compte du pourcentage de personnes qui doivent passer 48 h ou plus sur une civière aux urgences avant d'obtenir leur congé ou d'être hospitalisées ailleurs dans l'hôpital. La moyenne pour le Québec est de 6,5 %.

 

Quant au pourcentage des personnes de 75 ans et plus sur civière, l’Hôtel-Dieu de Lévis obtient une note de 26,3 %, légèrement supérieure à la moyenne québécoise qui est de 25,5 %. Puis, pour ce qui concerne les cas sur civière qui nécessitent une hospitalisation, l’Hôtel-Dieu de Lévis enregistre une note de 31,6 %, alors que la moyenne au Québec s’établit à 33,3 %.
Ces deux indicateurs révèlent la gravité des cas aux urgences; ils représentent des défis supplémentaires pour les hôpitaux.

 

La direction générale du CSSS Alphonse-Desjardins est très heureuse des résultats de ce palmarès réalisé selon une méthodologie utilisée par La Presse, à partir de données du MSSS pour l'année 2010-2011. L’établissement estime que ces résultats témoignent de l’engagement et du professionnalisme de ses employés et de ses médecins. 

 

-30-

Source : 

Philippe Desjardins, agent d’information

Service des communications

CSSS Alphonse-Desjardins

418 380-8997

 

Page Cournoyer célèbre ses 20 ans et devient Cournoyer communication marketing

Sorel-Tracy, le 1er mai 2012– L’entreprise Page Cournoyer célèbre aujourd’hui à la fois son 20e anniversaire et le début d’une nouvelle étape majeure de son développement. En effet, Laurent Cournoyer, président-directeur général étant devenu il y a un an l’unique actionnaire de l’entreprise, des changements s’imposaient. Nous avons donc profité de ce 20e printemps pour les réaliser.

Un nouveau nom et une nouvelle structure simplifiée

L’entreprise se nomme désormais Cournoyer communication marketingdans un esprit de continuité avec l’ancienne raison sociale, d’une part, et de la volonté d’avoir un nom plus significatif sur son domaine d’activité, d’autre part. Ensuite, l’ancienne structure de l’entreprise, avec ses filiales et divisions a été simplifiée. Il y a désormais Cournoyer communication marketing, Cournoyer publications et L’Agence qui regroupe les activités de gestion de comptes.

Une nouvelle image de marque

Notre équipe de professionnels a travaillé de concert pour créer la nouvelle image de marque de l’entreprise. Le slogan est désormais  « La référence de marque », faisant allusion à la fois à notre travail sur les marques de nos clients et au fait que l’entreprise est devenue au fil des années une référence dans son domaine. Pour compléter cette métamorphose, Cournoyer communication marketing arbore dorénavant un nouveau logo et une nouvelle signature qui reflètent son professionnalisme et la qualité de ses services.

 

Photo : Laurent Cournoyer, président-directeur général

 

À propos de Cournoyer communication marketing

Fondée en 1992 à Sorel, l’entreprise s’est implantée dans trois autres régions du Québec. Outre le siège social de Sorel-Tracy, elle possède une succursale à Saint-Hyacinthe depuis 2000, à Lévis depuis 2002 et à Drummondville depuis 2008. Cournoyer communication marketingcompte sur une équipe de près de 25 employés et collaborateurs et offre ses services intégrés à quelque 3000 clients à travers le Québec : marketing, design graphique, impression (traditionnelle, numérique et grand format), publications, Internet & multimédia, médias d’affichage et photographie. L’entreprise s’est fait connaître notamment grâce à ses nombreuses publications dont les magazines Contacts Affaires, Plaisirs d’été, Maison Passion, Bravo, Zone-D, ses cahiers spéciaux et ses livres sur l’histoire économique. Elle est également l’instigatrice de nombreuses campagnes publicitaires dont la plus connue est la campagne de promotion « onconstruit.ca » réalisée depuis maintenant huit ans pour la Ville de Sorel-Tracy. En pleine expansion, l’entreprise a fait l’acquisition du bâtiment du 100 boulevard Gagné à Sorel-Tracy en 2010 où elle loge son siège social depuis 1998. Des travaux importants de rénovation ont été effectués depuis le début de l’année et un projet d’agrandissement est en vue à long terme. L’entreprise entend poursuivre également son déploiement à travers le Québec en s’implantant dans d’autres régions et en intensifiant sa présence dans les villes où elle est déjà présente. Cournoyer communication marketing se propulse vers l’avenir, en visant toujours l’excellence pour devenir un chef de file dans les solutions intégrées en communication et en marketing au Québec.

 

– 30 –

Source : Cournoyer communication marketing

 

 

Première photo

De gauche à droite :

Catherine Objois, rédactrice, Francine Gosselin, responsable de la comptabilité, Martin Sylvestre, responsable du département Internet & multimédia, Martine Champagne, designer graphique, Philippe Côté, designer graphique, Monique Fournier, secrétaire réceptionniste, Sylvie Courchesne, préposée à l’impression, Caroline Dion, directrice du développement à Drummondville et directrice de comptes à Sorel-Tracy et Drummondville, Laurent Cournoyer, président-directeur général, Julie Barthe, adjointe administrative, Claudine Côté, conseillère en communication à Drummondville, Sébastien Paul, coordonnateur aux publications et aux communications internes, Christine Brault, coordonnatrice au service à la clientèle à Drummondville, Louise Champagne, directrice du développement à Saint-Hyacinthe et directrice de comptes, Carole Simard, designer graphique, Louis-Georges Mandeville, conseiller en publicité et Mireille Charbonneau, réviseure.

 

Absents sur la photo : Christian Drouin, directeur du bureau de Lévis (Publiko marketing), Martin Bergeron, conseiller en communication à Lévis (Publiko marketing), Noémie Huard, conseillère en communication à Lévis (Publiko marketing), Christiane Champagne, préposée à la finition et Audrey Chagot, designer graphique et photographe.

Crédits photos : Jean Doyon, 2012

GRANDE DISTINCTION AVENIR DESJARDINS, ÉDITION 2012

(Lévis, le 2 mai 2012) – C’est à l’occasion du dîner-conférence de la Chambre de commerce de Lévis tenu hier à l’Hôtel l’Oiselière de Lévis que le troisième lauréat des Grandes Distinctions Desjardins, édition 2012 a été annoncé.
Rappelons que les Grandes Distinctions Desjardins sont une initiative du Centre financier aux entreprises Desjardins Lévis-Lotbinière-Bellechasse afin de souligner l’effort de ceux et celles qui se distinguent particulièrement dans notre communauté.
Les Grandes Distinctions Desjardins visent à reconnaître des petites, moyennes ou grandes entreprises ou encore des individus qui sont membres Desjardins et qui ont su se démarquer dans leur secteur d’activité selon trois angles spécifiques :
DISTINCTION AVENIR DESJARDINS – LA FORCE DU VISIONNAIRE
DISTINCTION EXCELLENCE DESJARDINS – L’EXCELLENCE DU SAVOIR-FAIRE
DISTINCTION COMMANDEUR DESJARDINS – LA CONTRIBUTION LÉGENDAIRE :
Ces trois Grandes Distinctions Desjardins sont décernées annuellement. Les gagnants de ces prix seront honorés lors de la soirée de gala du concours Les Pléiades – Prix d’excellence de la Chambre de commerce de Lévis qui se tiendra le 17 mai prochain au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.
Distinction Avenir Desjardins
La Distinction Avenir Desjardins ou La Force Du Visionnaire est décernée à une entreprise qui a entrepris une démarche démontrant sa détermination à se positionner vers le futur. En effet, la Grande Distinction Avenir permet de reconnaître une action innovatrice ayant des répercussions à moyen ou long terme.
Le récipiendaire de la Grande Distinction Avenir pour l’édition 2012 est une entreprise qui a su se démarquer dans son domaine d'expertise de par son leadership et son innovation.
PCM INNOVATION est un leader de classe mondiale dans la conception et la fabrication de prototypes, moules et outillages spécialisés, qui offre des solutions intégrées pour l’innovation et le développement de produits. Sa clientèle oeuvre dans les matériaux composites avancés pour l’aérospatiale ainsi que dans le transport terrestre, l’énergie éolienne et les produits récréatifs.
L’entreprise, qui compte maintenant près de 75 employés avait remporté le prix de l’Entreprise de l’année aux Fidéides de 2004. Elle détient plusieurs certifications pour assurer l’excellence de ses produits, telles que celles de la norme aérospatiale AS9100, de la norme ISO-9001, des normes de soudure CWB et AWB ainsi que l’accréditation des Marchandises Contrôlées du Canada; ce qui lui permet de fabriquer des produits militaires Canadiens et Américains.
PCM INNOVATION se distingue particulièrement par sa technologie unique d’usinage 5 axes de très grande dimension et haute précision, laquelle s’intègre avec la métrologie au laser de dernière génération et la capacité à fabriquer des matériaux composites avancés en salle blanche.
PCM a récemment développé une solution unique au monde dans la conception de moules pour les antennes de satellites. Cette innovation a permis de conclure une entente à long terme avec le fabricant de satellites canadien MDA et elle porte maintenant ses fruits aux États-Unis et en Europe. La compagnie a d’autres réalisations notables à son actif, telles sa participation au projet de l’avion Airbus A380, au nouveau Bombardier Série C ainsi qu’à de nombreux avions d’affaires et hélicoptères.
Forte de partenariats avec la firme CRÉAFORM de Lévis ainsi qu’avec la compagnie française CORIMA et la compagnie brésilienne TROYA, PCM oriente maintenant son plan d’affaires vers une présence dans les grandes villes aérospatiales du monde pour offrir des solutions entièrement intégrées et clé-en-main aux principaux avionneurs et équipementiers. La vision de l’entreprise est d’aspirer à l’excellence en offrant à ses clients les produits d’avant-garde, la dernière technologie, un savoir-faire étendu, une fiabilité éprouvée, un service complet et surtout, une équipe dédiée.
PCM Innovation est une entreprise qui a su se positionner parmi celles de classe mondiale, un modèle dans Chaudière-Appalaches !
À propos du Centre financier aux entreprises Lévis-Lotbinière-Bellechasse
Le Centre financier aux entreprises Desjardins Lévis-Lotbinière-Bellechasse gère un actif de 2,6G$. Il est au service de 11 000 membres dans les secteurs agricole, agroalimentaire, commercial et industriel et immobilier. Le Centre financier aux entreprises est un centre d’expertise reconnu comme un leader et un partenaire à valeur ajoutée auprès des entreprises en partenariat avec les caisses.
À propos de la Chambre de commerce de Lévis
La Chambre de commerce de Lévis est le leader et le rassembleur de la communauté des affaires. Elle contribue activement au développement de sa région dans un esprit de concertation et cela, depuis 140 ans. La Chambre de commerce de Lévis, qui représente plus de 1100 gens d’affaires, a comme objectif principal de promouvoir et favoriser l'expansion de nos entreprises par la coordination des efforts de développement économique.
-30-
Sources :
Jérôme Gaudreault                  Paule Desbiens
Directeur général                     Adjointe administrative
Tél. : 418-837-3411 # 226      Centre financier aux entreprises
                                                     Desjardins Lévis-Lotbinière-Bellechasse
                                                     Tél. : 418-834-4343 # 2133

SIAL Canada, Montréal UNE VINGTAINE D’ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES RÉUNIES AU STAND DE SAINT-HYACINTHE TECHNOPOLE

Saint-Hyacinthe, le 1er mai 2012 – À l’occasion du Salon international de l’alimentation (SIAL) du Canada, qui aura lieu les 9, 10 et 11 mai à Montréal, une vingtaine d’entreprises et d’institutions maskoutaines et de la Montérégie Est spécialisées dans les secteurs de la biotechnologie et de l’agroalimentaire, seront réunies sous la bannière de Saint-Hyacinthe Technopole. SIAL Canada permet aux producteurs nord-américains d’avoir accès aux marchés internationaux et offre aux producteurs internationaux l’accès aux produits agroalimentaires de l’Amérique du Nord.
Outre la Cité de la biotechnologie ainsi que quelques organismes de services professionnels, les entreprises participantes seront les suivantes : Industrie Gastronomique Cascajares, Les Brasseurs du monde, Marvini, William, Vinsar inc., Boulangerie Pinsonneault inc., Les Cochonnailles champenoises, Nutri-OEuf inc., Crousset inc., Nutrisoya inc., Coteau Rougemont, Frigo Royal, La Cidrerie La Pommeraie du Suroît, Les Épices de Marie Michèle, Pâtisserie Chez Hoffman, Pomdial inc., Vinaigrerie Gingras, Prorec inc., Sauces et trempettes ainsi que VBBC Fortune. D’autres entreprises de la région de Saint-Hyacinthe auront également leur stand au SIAL. Parmi celles-ci, notons Corporation alimentaire Whyte’s et Farinart.
La présence de Saint-Hyacinthe Technopole au SIAL Canada est rendue possible grâce à la participation financière du Créneau ACCORD bioalimentaire Montérégie.
Rappelons que SIAL Canada est un salon professionnel de l’alimentation faisant partie du réseau international des SIAL qui regroupe six salons sur quatre continents, soit ceux de Paris, Montréal, Toronto, Shangaï, São Paulo et Abu Dhabi. Le Salon de Montréal compte près de 700 exposants et plus de 13 000 visiteurs y sont attendus cette année. Mis en place en 2001 et organisé tous les deux ans, Sial Canada, à cette époque SIAL Montréal, est le fruit du travail de trois organismes, tous actionnaires de l’événement, soit l’ADAQ (Association des détaillants en alimentation du Québec), le Groupe Export agroalimentaire Québec-Canada et la société Comexposium (propriétaire des salons SIAL et filiale du Groupe Unibail).
– 30 –
Source : Denyse Bégin
Agente de communication
CLD Les Maskoutains
450 773-4232, poste 224

États généraux sur le développement économique de la MRC des Maskoutains Une journée en mode action

Saint-Hyacinthe, le 1er mai 2012 — C’est dans une volonté de changer les choses en fonc-tion d’une vision commune que se sont déroulés les États généraux sur le développement économique de la MRC des Maskoutains, tenus à Saint-Hyacinthe le 1er mai. Dès l’ouvertu-re, le président de la Chambre de commerce et de l’industrie Les Maskoutains, Claude Corbeil, a mis la table à la journée en appelant les participants à passer à l’action. En effet, les quelque 150 personnes rassemblées pour ce Rendez-vous de l’avenir avaient à discuter des pistes d’action à entreprendre à court terme en vue du développement économique de la MRC des Maskoutains. Et c’est ce qu’elles ont fait avec vigueur et conviction. Après une conférence de René Vézina, chroniqueur/blogueur au journal Les Affaires, les participants ont débattu des actions prioritaires à poser en identifiant les porteurs de dossiers, les par-tenaires potentiels et en avançant une date d’échéance pour la réalisation de chacune de ces actions.
Il faut retenir de cette journée l’importance de travailler en concertation, de bien commu-niquer, de regrouper les forces et d’agir. Plusieurs personnes de milieux différents se sont assises autour d’une table pour discuter, et les échanges ont été plus que fructueux.
Certaines pistes d’action avaient été préalablement identifiées dans les mémoires soumis, et d’autres ont été soulevées pendant la journée, en lien avec des objectifs fixés par
rapport à quatre grandes orientations que sont : l’innovation, les biotechnologies, l’agroali-mentaire et l’agriculture, la formation, les offres résidentielle et commerciale, le développe-ment durable.
Quatre grands chantiers ont été retenus pour la suite des choses :
1) L’agroalimentaire et la technopole, qui devra réunir les gens concernés pour faire valoir la spécificité de la région. Il devra de même mettre en valeur la technopole comme levier économique et créateur d’emplois. Il faut favoriser sa promotion surtout dans la région.
2) L’éducation, qui constitue un agent à haut potentiel économique de la région. Les objectifs précis visent à diminuer le décrochage, augmenter la compétence des jeunes et mettre en oeuvre des infrastructures pour que les étudiants choisissent de s’installer dans la région.
3) Les offres résidentielle et commerciale, où les parties en cause se parlent et
décident d’agir rapidement. S’ajoutent à ce chantier les activités essentielles pour amé-liorer la qualité de vie. On doit se doter d’une vision stratégique dans laquelle il faut dynamiser le centre-ville, optimiser le logement dans l’ensemble de la MRC et densifier les zones résidentielles.
Collaborateur
Partenaire principal
Partenaires associés
4) Le développement durable, qui vise évidemment l’utilisation optimale des terres, la protection et la valorisation de l’eau. Il représente d’ailleurs un facteur d’attraction pour les jeunes.
D’ici deux semaines, un document synthèse sera communiqué au Comité vision stratégique de la Chambre de commerce. Ce document résumera les échanges de la journée et trace-ra les actions qu’il faut mettre de l’avant pour renforcer le développement économique de la MRC.
« C’est demain matin que le vrai travail commence!, a conclu monsieur Claude Corbeil. Je suis confiant que le travail accompli aujourd’hui par les participants aux États généraux mè-nera à des actions concrètes rapides et qu’elles relanceront notre MRC pour qu’elle de-vienne un endroit de premier choix pour vivre, étudier, travailler et investir. » M. Corbeil a aussi tenu à remercier toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont fait de cette
journée un franc succès, mais surtout une promesse d’avenir pour toute la MRC.
— 30 —
Information :
Nicole Laverrière
Directrice générale, Chambre de commerce et de l’industrie des Maskoutains
450 773-3474 nlaverriere@chambrecommerce.ca
Collaborateur
Partenaire principal
Partenaires associés