Article du mois Sep , 2011

Le CLD Les Maskoutains présente son nouveau programme de coaching d’affaires en agroalimentaire

Saint-Hyacinthe, le 23 septembre 2011 – Dans le cadre d’une activité sur la démarche d’innovation en entreprise qui a réuni une soixantaine de personnes, le CLD Les Maskoutains a présenté les modalités d’un nouveau programme de coaching d’affaires en entreprises pour les jeunes sociétés en agroalimentaire.
Offert en collaboration avec Développement économique Canada et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), le programme vise à offrir un support aux dirigeants de jeunes entreprises technologiques liées à l’industrie agroalimentaire dans leurs efforts pour améliorer leur capacité managériale et leurs performances d’affaires. Il prend la forme d’un coaching offert directement à l’entreprise par une firme reconnue et spécialisée pouvant aller jusqu’à 93 heures. Le programme assume 84 % des honoraires liés à ce service de sorte que la contribution financière de l’entreprise ne peut dépasser un maximum de 3 000 $.
Pour être éligible, l’entreprise doit être située sur le territoire de Saint-Hyacinthe Technopole (MRC des Maskoutains) et exercer des activités manufacturières liées à l’industrie agroalimentaire ou l’une de ses filières associées. Elle doit être en phase de démarrage ou de pré-démarrage et avoir 15 employés ou moins et un chiffre d’affaires ne dépassant pas 1,5 M$. Le support apporté peut couvrir les besoins d’une ou de plusieurs des activités suivantes de l’entreprise : commercialisation, financement, homologation et propriété intellectuelle et management.
Les places disponibles pour ce programme étant limitées, les entreprises intéressées sont invitées à contacter un conseiller du CLD Les Maskoutains rapidement au 450-773-4232 pour vérifier leur éligibilité.
-30-
Source : Donovan St-Hilaire
CLD Les Maskoutains
(450) 773-4232 poste 244

Grande ouverture de « Poule de luxe »

Poule de luxe lancement
Au centre, Isabelle Marquis, propriétaire de Poule de Luxe

 

La seule poule qui aime les cocottes

 

(Drummondville – Le jeudi 22 septembre 2011) Poule de luxe est un nouveau concept de boutique sur l’Art de la table à l’européenne et les plaisirs gourmands gastronomiques situé au 185 rue Hériot, au centre-ville. 120 personnes sont venues découvrir Poule de luxe mercredi soir lors du COQuetel d’inauguration convié par Isabelle Marquis, propriétaire et conseillère à la ville de Drummondville depuis 2 ans.

 

Vaisselles, coutelleries, cocottes et autres articles de cuisines de marques européennes prestigieuses telles que Le Creuset, Emile Henry, Peugeot, Mauviel et Riedel illuminent le décor charmeur de Poule de luxe. La boutique, c’est aussi des livres de recettes et de fine cuisine, et surtout, des plaisirs gourmands provenant du Québec et de l’Europe tels les chocolats fins de Geneviève Grandbois, les réputés macarons parisiens et le célèbre traiteur parisien Fauchon.
C’est un grand rêve qui se concrétise pour Isabelle Marquis, propriétaire de Poule de luxe. Par ce nouveau concept de boutique issu de ces nombreux voyages en Europe, Isabelle Marquis désire transmettre et faire découvrir aux Drummondvillois sa passion pour l’Art de la table, ainsi que les goûts et les saveurs de l’Europe.

 

-30-

 

Source :
Isabelle Marquis
Poule de luxe
819. 857.4166
www.pouledeluxe.co
info@pouledeluxe.co
185 rue Hériot, Drummondville, J2C 1J9

UN PRIX D’EXCELLENCE POUR LE RENDEZ-VOUS DES PAPILLES

Saint-Hyacinthe, le 19 septembre 2011 – Le 15 septembre dernier, le Réseau Québécois
des Villes et Villages en Santé a remis le Prix d’Excellence à la Ville de Saint-Hyacinthe
pour le Rendez-vous des papilles.
Le Prix d’Excellence du Réseau Québécois des Villes et Villages en Santé récompense les
municipalités « ayant démontré une grande volonté à améliorer la qualité de vie et la
santé de leur population par des projets exemplaires ». Selon Denis Lapointe, président
du RQVVS, « les municipalités jouent un rôle majeur dans le développement des milieux
de vie de qualité, qui à leur tour influencent de manière significative l’état de santé
globale des individus ».
Pour décerner ce prix, la participation des citoyens, la concertation entre les différents
partenaires du projet, le rôle actif joué par la municipalité et la mise en oeuvre des
principes du développement durable sont pris en compte.
Louise Lapointe, directrice du Rendez-vous, est très heureuse de cette reconnaissance
au niveau provincial. « Ce genre de récompense apporte encore plus de notoriété à
l'événement et vient reconnaître tous les efforts que le Rendez-vous des papilles et la
Ville de Saint-Hyacinthe déploient pour réaliser cet événement qui offre une grande
panoplie d'activités à valeur éducative tout à fait gratuites pour l'ensemble de la
population. »
L’événement participe grandement au message d'une saine alimentation à l'intérieur
d'une bonne hygiène de vie. Le Rendez-vous des papilles fait en effet la promotion des
aliments frais et de l'art culinaire, mais sensibilise également la population aux achats
locaux tout en démystifiant la profession agricole et en développant l’intérêt des
visiteurs pour les produits régionaux.
En plus de pouvoir participer tout à fait gratuitement aux activités du Rendez-vous des
papilles, la population est également invitée, via différents organismes locaux, à se
joindre aux bénévoles. L'événement nécessite en effet l'implication de plus de
150 personnes pour sa réalisation, notamment les élèves du programme d'hôtellerie
Vatel Québec, les cadets de l'air et de terre, ainsi que les élèves de l'École secondaire
Saint-Joseph. Quinze Chefs s'investissent aussi grandement dans les démonstrations
culinaires et dans le cocktail gastronomique.
Voici donc un prix bien mérité pour une ville réputée être la Technopole agroalimentaire
et le garde-manger du Québec. Le Rendez-vous des papilles 2011 se déroulera ces 23,
24 et 25 septembre prochains au Marché public de Saint-Hyacinthe, ainsi qu’au Parc
Casimir-Dessaulles.
– 30 –
Source : Cécile Graillet
Division Communications et Relations publiques
450-778-8388
Information : Louise Lapointe
Directrice générale du Rendez-vous des papilles
450-778-8499 – louise.lapointe@ville.st-hyacinthe.qc.ca

5à7 au Charlemagne de Drummondville

Venez partager, réseauter et relaxer!

Pas besoin de réserver… On vous y attend tout simplement!

Pour toutes informations: 5a7@contactsaffaires.com

DATE: 22 septembre dès 17h
LIEU: Resto Pub Le Charlemagne
114, rue Heriot, Drummondville
www.lecharlemagne.com

 

Jacinthe Sirois élue présidente du CLD!

Lors de sa dernière réunion régulière, soit le 14 septembre dernier, le conseil d’administration du Centre local de développement (CLD) de Pierre-De Saurel a procédé à l’élection d’une nouvelle présidente, Mme Jacinthe Sirois.

Succédant à M. Daniel Gendron, Mme Sirois qui siège au Conseil d’administration du CLD depuis plus de dix ans et qui occupait, au cours des dernières années, le poste de vice-présidente au développement de l’économie sociale, affirme d’ores et déjà que les orientations qu’elle souhaite prendre s’inscrivent dans la continuité de celles de son prédécesseur.

 

« Jacinthe Sirois œuvre au développement de notre région depuis plus de 20 ans. Elle est devenue directrice de l’Atelier du chômeur en 1993 et, au fil des années, l’organisme a connu une belle croissance et l’expertise de Jacinthe a été reconnue à l’échelle régionale et provinciale. L’organisme, qui est devenu le Recyclo-Centre en 2006, fut par ailleurs la première entreprise d’économie sociale accréditée comme entreprise d’insertion et l’une des premières ressourceries au Québec. Aujourd’hui Jacinthe pilote le projet de construction d’une usine de traitement de déchets provenant d’équipements électriques et électroniques, une première québécoise! Il va sans dire qu’elle sera une excellente ambassadrice pour le CLD », de souligner Mme Josée Plamondon, directrice générale du CLD.

Il ne fait aucun doute que la connaissance du milieu et du CLD de Mme Sirois jumelée à son expérience professionnelle profiteront à l'organisme. D’ailleurs, lors de sa nomination, elle a souligné sa ferme intention de maintenir le dynamisme et le leadership socioéconomique qu'assume actuellement le CLD à l'égard du développement régional.

 

Source : CLD de Pierre-De Saurel

« La CCID au cœur du développement de vos affaires»

Une nouvelle image particulièrement énergique, supportée par une signature adaptée à la réalité 2011 de la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond, a été présentée au Cocktail de la rentrée CAE Drummond

 

Drummondville, le 12 septembre 2011 – Désirant dynamiser son image afin qu’elle reflète toute l’énergie et le renouveau qui se dégage au sein de l’organisme, la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond (CCID) a profité de la première activité de sa saison 2011-2012 pour présenter une nouvelle image beaucoup plus moderne et dynamique. Cette nouvelle image démontrera la présence de l'organisme dans la MRC de Drummond ainsi que son action au cours des prochaines années..

 

Bien que le nouveau logo identifie clairement la Chambre de commerce et d'industrie de Drummond, il laisse quand même beaucoup de place à l’interprétation, à l’imagination et à la créativité et c’est voulu ainsi. Il est à l'image des gens de la région. Chacun peut l’interpréter comme bon lui semble et lui coller la « saveur du jour ». Certains y verront entre les lignes courbes qui complètent le logo, l’aspect nuancé que la CCID apporte dans ses interventions publiques, d'autres pourront y détecter la synergie qui existe entre les membres de la Chambre et la communauté d'affaires.

 

Ceux qui aiment des définitions plus claires pourront relier la vague bleue à la rivière St-François, la ligne courbe qui contourne le dessus du « D » pourra aussi être perçue comme un bouclier qui protège notre économie locale et la ligne du dessous pourrait se traduire comme étant une racine qui permet aux gens de s’épanouir et de grandir dans notre région.

 

Les lettres et l’acronyme CCID font maintenant partie du vocabulaire et du visuel de la Chambre. En voyant les lettres CCID en grand format, nous savons tous qu’il s’agit de la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond. Cet acronyme représente notre identité propre soit la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond.

 

Une nouvelle signature : « Au cœur du développement de vos affaires ».

 

Considérant que la CCID est maintenant reconnue comme étant une alliée incontournable du monde des affaires et de la collectivité drummondvilloise, nous désirons que la CCID vous aide et vous offre du support dans le développement de vos affaires. Bien que la CCID soit solidement enracinée dans la MRC de Drummond, la permanence souhaite que la Chambre soit encore plus présente dans les entreprises en offrant des services diversifiés et parfaitement bien adaptés aux besoins de sa clientèle

 

– 30 –

 

Alain Côté, CRIA

Directeur général

Téléphone :(819) 477- 7822

 

 

 

SPECTACLES GRATUITS POUR PETITS ET GRANDS, LE 8e RENDEZ-VOUS DES PAPILLES VOUS Y INVITE !

Saint-Hyacinthe, le 8 septembre 2011 – Le 8e Rendez-vous des papilles convie épicuriens et amateurs de musique les 23, 24 et 25 septembre prochain au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Outre les activités gourmandes proposées aux visiteurs, il sera aussi possible d'assister à divers spectacles gratuits présentés tout au long de la fin de semaine.

 

Sous la thématique alimentaire, le conte musical contemporain Gros Paul, présenté par le Moulin à Musique, aura lieu le samedi à 10 h 30 et saura assurément divertir les petits et les grands. Gros Paul est une création audacieuse alliant et confrontant l'art traditionnel du conte et la musique moderne contemporaine. Quant à elle, Natalie Choquette proposera aux enfants sa toute dernière nouveauté, La Diva Malbouffa, le dimanche 25 septembre à 14 h 30, présenté en collaboration avec le Centre des Arts Juliette Lassonde. Il s'agit ici d'un spectacle éducatif et divertissant sur l'opéra et la saine alimentation s'adressant aux tout-petits.

 

Puisque nourriture et musique vont souvent de pair, le Rendez-vous des Papilles s'est préoccupé des amateurs de musique et de chanson. En effet, trois ensembles de jazz seront en mesure d'agrémenter le parcours gourmand des festivaliers. Venez apprécier le talent des Bomata Trio, Bubble Gum Trio et le Trio Picard-Brisebois-Beaudry, tout en dégustant les bières de la micro-brasserie locale Le Bilboquet sous chapiteau.

 

L'événement permet aussi la découverte de talents d'ici puisque plusieurs artistes de la région de Saint-Hyacinthe se présenteront au Rendez-vous des Papilles durant la fin de semaine. Julie Goupil offrira son dernier spectacle. La relève artistique maskoutaine sera bien représentée par des finalistes de Secondaire en Spectacle, deux jeunes interprètes présentées par les écoles de musique Victor et Avant-Scène, ainsi que la Philharmonie des jeunes. De beaux talents maskoutains à découvrir ou à redécouvrir!

 

Finalement, les enfants pourront parfaire leurs talents en dessin et peinture avec 3D Artistyro ou développer leurs goûts avec la colorée Caravane du Goût et ses animateurs. Ces deux activités auront lieu en permanence au parc Casimir-Dessaulles, du vendredi midi au dimanche 17 h.

 

Tous les spectacles présentés dans le cadre du Rendez-vous des Papilles auront lieu beau temps mauvais temps, sous le chapiteau Desjardins, qui se trouve sur le site des festivités. Tous ces spectacles sont gratuits et ouverts à tous.

 

Pour plus d'information sur les spectacles prévus, consultez la programmation en visitant le www.rendezvousdespapilles.qc.ca

 

-30-

Information :    

Louise Lapointe
Directrice générale, Rendez-vous des papilles
Tél : 450 778-8499
louise.lapointe@ville.st-hyacinthe.qc.ca

 

* Prenez note de nos nouvelles coordonnées!*
 
Marijo Bourgault
Adjointe aux communications

Le Rendez-vous des Papilles
850, rue Turcot
Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 1M2

 

 
… 8e édition du Rendez-vous des Papilles: les 23, 24 et 25 septembre prochain!

 

 

UNE EXPÉRIENCE TISSÉE DE SAVEURS ! DANS LA GRANDE RÉGION DE SAINT-HYACINTHE

Saint-Hyacinthe, le 8 septembre 2011 – Le CLD Les Maskoutains annonce la récente mise en ligne de son Répertoire agrotouristique 2011. Cet outil de promotion unique contient les profils d’entreprises situées sur son territoire qui combinent des activités de production agricole et de transformation alimentaire.
La Grande région de Saint-Hyacinthe – Une expérience tissée de saveurs ! est la 2e parution du genre offerte par le CLD. Cette version renferme des données condensées et mises à jour à propos de 52 entreprises inscrites sur une base volontaire. On y trouve leurs coordonnées, la liste des services et produits offerts, leurs points de vente ainsi que les heures d’ouverture de chacun des sites.
Les producteurs et transformateurs participants offrent une grande variété de produits dont, entre autres, des bleuets, cerises de terre ou courges, du canard ou du wapiti, du miel ou de l’hydromel. Ils proposent également une gamme de services qui vont de la randonnée en nature aux tables gourmandes, en passant par l’autocueillette.
Ce répertoire appuie le développement des entreprises en leur fournissant un outil de promotion commun.
« L’achat local est un choix écologique qui a également de fortes répercussions positives sur l’économie locale. En misant sur des aliments d’ici, le consommateur s’assure de leur fraîcheur et il est certain d’acheter québécois. L’agrotourisme est une activité familiale que l’on pratique surtout dans la région où l’on habite. Elle satisfait la curiosité grandissante et l’intérêt de la population pour une alimentation saine et diversifiée. De plus, visiter une entreprise agricole constitue souvent une rencontre inoubliable avec des gens passionnés par leur métier », a indiqué Karine Guilbault, agente de développement rural au CLD Les Maskoutains.
-30-
Source :
Denyse Bégin
Agente de communications
CLD Les Maskoutains 450 773-4232, poste 224

Un guide pour bien manger et fêter dans le respect de notre environnement

Un guide pour bien manger et fêter dans le respect de notre environnement

Drummondville, le 7 septembre 2011.

Les organismes et les associations responsables d’organiser des activités ou des rassemblements populaires sont maintenant mieux outillés pour offrir des menus équilibrés à la population et ce, dans un environnement écoresponsable. En effet, le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Drummond vient de lancer le guide « Ensemble,mangeons bien, fêtons vert! » destiné aux organismes du milieu qui désirent protéger la santé de leur monde. Le guide propose des idées
originales de repas à valeur nutritive élevée. De plus, il procure de précieux conseils pour minimiser
les impacts de tels événements sur l’environnement. Ce document est le fruit d’un imposant travail deconcertation entre l’équipe de promotion des saines habitudes de vie du CSSS Drummond, la Ville de Drummondville, le Centre de formation
professionnelle Paul-Rousseau et le Mondial des cultures de Drummondville. L’expertise des partenaires a
été mise à contribution afin que le document réponde aux besoins du milieu. Le guide a été développé
dans le cadre du Plan d’action local de santé publique 2009-2012 pour la MRC de Drummond. Rappelons
que la création d’environnements favorables à l’adoption et au maintien des saines habitudes de vie figure
parmi les actions à entreprendre en vertu de ce plan.
Le guide fournit toutes les informations nécessaires pour planifier un menu équilibré lors d’une activité
communautaire offerte à la population, dans une perspective de développement durable. Pour les
partenaires de ce projet, il était essentiel de transmettre aux organismes les connaissances de base
relatives à la saine alimentation. Également, le document comporte une section sur l’hygiène et la salubrité
afin d’éviter les intoxications alimentaires, de même que les recommandations afin que les organisateurs
d’événements deviennent de plus en plus écoresponsables. Des idées de menus et des recettes santé
variées et standardisées pour nourrir 25 à 200 personnes sont également intégrées au guide.

Étaient présents à la conférence de presse : M. Roger Leblanc,
Ville de Drummondville, Mme Marie-Christine Poisson, étudiante,
conceptrice de la page couverture du guide, M. Mario Patry,
Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau,
Mme Nathalie Magnan, directrice au CSSS Drummond, Mme Lise
Delisle, nutritionniste au CSSS Drummond, et Mme Isabelle
Yaworski, Mondial des cultures de Drummondville.

La page couverture de l’ouvrage a été conçue à partir d’une illustration de Mme Marie-Christine Poisson,
élève de 4e secondaire à l’École Jeanne-Mance, obtenue à l’issue d’un concours auquel ont participé des
élèves du programme particulier en arts visuels de la classe de Mme Isabelle Forcier.
Le CSSS Drummond offre aux organismes de la MRC de Drummond intéressés un exemplaire gratuit du
guide. Les copies additionnelles pourront être commandées pour un coût de 13 $, à partir du site internet
du CSSS Drummond, sous l’onglet Informations générales/Publications.
C’est donc avec beaucoup de fierté que les partenaires rendent publique cette réalisation. Ils souhaitent
une large utilisation de ce guide, pour une meilleure qualité de vie de la population de la MRC de
Drummond.

-30-
SOURCE : Mme Guylaine Leclerc, conseillère en communication
Centre de santé et de services sociaux Drummond
570, rue Heriot
Drummondville (Québec) J2B 1C1
Téléphone : 819 478-6464, poste 22323
www.csssdrummond.qc.ca

La Chambre de commerce de Lévis fait sa Rentrée 2011-2012 !!!

Lévis, le 7 septembre 2011 – C’est devant un parterre de plus de 200 personnes du milieu des affaires que la Chambre de commerce de Lévis a présenté, à l’occasion de son Assemblée générale annuelle, le rapport d’activités de l’année 2010-2011 et a dévoilé sa nouvelle programmation d’activités. Elle a également procédé à l’élection du conseil d’administration, qui sera à nouveau présidé cette année par Monsieur Marcel Bérubé, président du Groupe Perspective.

 

Une Chambre davantage présente dans le milieu
C’est Marcel Bérubé qui a présenté le rapport annuel 2010-2011 au nom du conseil d’administration de la Chambre de commerce, en remplacement d’Harold Couturier qui a remis sa démission à titre de président le 22 août dernier. M. Bérubé a tenu à souligner l’excellent bilan de M. Couturier pendant sa présidence, notamment le rapprochement vers certains milieux, plus particulièrement chez les commerçants et dans les organisations socio-communautaires. De plus, il a initié l’hommage aux bâtisseurs de Lévis qui a connu un excellent succès.

À cet effet, l’année 2010-2011 fut particulière pour notre communauté puisqu’elle a coïncidé avec la tenue de Célébrations Lévis 2011. Pour faire partie de la Fête, la Chambre a mis sur pied un programme en trois volets, « 150 ans d’affaires et de réseautage », visant à mettre en valeur les implications et les réalisations de nos entrepreneurs. Ce projet a notamment culminé lors de notre gala des Pléiades avec des projections spectaculaires jamais réalisées au Québec dans un événement corporatif.

C’est aussi dans ce contexte que la Chambre a réalisé la campagne d’hommages aux bâtisseurs et entrepreneurs de Lévis. L’objectif consistait à mettre en valeur, par l’entremise d’oriflammes et de bannières, les bâtisseurs entrepreneurs passés et contemporains de Lévis afin de les faire connaître à la population. Cette campagne se poursuivra d’ailleurs dans le courant de l’automne avec une activité hommage aux bâtisseurs et entrepreneurs de Lévis.

Une autre belle initiative entreprise cette année fut la campagne d’appui à la persévérance scolaire pour lequel plus d’une trentaine d’entreprises ont adhéré en s’engageant à tout mettre en oeuvre pour encourager leurs employés aux études. La Chambre de commerce remercie Jacques Alain de Teknion, Jocelyn Gilbert de la Caisse populaire Desjardins de Lévis et à Harold Couturier d’avoir agit à titre de porte-parole de la campagne. Nous avons d’ailleurs reçu une belle reconnaissance de la part du Regroupement des commissions scolaires de la région Chaudière-Appalaches qui nous a remis le Prix reconnaissance Entreprises 2010-2011 pour ce projet. Une activité spéciale sera organisée à l’automne pour remettre un certificat aux entreprises participantes et en faire le bilan.

Embargo jusqu’au mercredi
7 septembre 2011, 17 h 00.
Une Chambre en bonne santé
En termes un peu plus organisationnels, la Chambre a poursuivit son développement en 2010-2011. En ce qui a trait à ses finances, la Chambre a dépassé le cap du million de dollars en revenus dans la dernière année et a repris le chemin de la profitabilité en dégageant un surplus de 1950 $.

En ce qui concerne les activités, la Chambre a connu une très bonne année puisqu’elle a organisé 45 activités, soit 8 de plus qu’en 2009-2010, lui permettant ainsi de franchir le cap des 3500 participants, une solide augmentation de 13 % par rapport à l’année précédente.

La croissance du nombre de membres de la Chambre a connu une augmentation nette de 5 % dans la dernière année. L’objectif consiste toujours à atteindre 1250 membres, alors l’équipe du comité de recrutement consacrera les efforts nécessaires cette année afin que la Chambre soit davantage représentative du milieu des affaires lévisien.
Marcel Bérubé a aussi tenu à souligner que la Chambre de commerce de Lévis a été désignée à titre de finaliste au titre de Chambre de commerce de l’année 2010-2011 par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). Le lauréat de ce titre sera connu le 1er octobre prochain, lors du Congrès de la FCCQ qui se tiendra à Victoriaville.
Un nouveau président

La Chambre de commerce de Lévis a profité de l’occasion pour annoncer la nomination de Christian Guay à titre de président pour l’année 2011-2012. M. Guay est associé chez Lemieux Nolet comptables agréés, s.e.n.c.r.l. Il est membre du conseil d’administration de la Chambre depuis 2007 et il a été impliqué dans plusieurs comités au sein de la Chambre.
En cette 140e année d’existence de la Chambre, M. Guay s’est donné pour priorité de mettre de l’avant nos entrepreneurs, soit ceux du passé, avec l’Hommage aux bâtisseurs et entrepreneurs de Lévis en novembre, ceux du présents, notamment par l’entremise de la Soirée des gouverneurs de la Chambre de commerce, mais aussi ceux du futur, avec le développement de l’Aile jeunesse de la CCL.

« Voilà maintenant plusieurs années que suis impliqué dans le milieu des affaires et plus spécifiquement au sein de la Chambre de commerce de Lévis. J’ai eu l’opportunité de constater la place qu’elle prend au nom des entreprises lévisiennes et j’ai l’intention de consacrer une bonne partie de mes efforts à rencontrer nos gens d’affaires et de leur parler de l’importance d’avoir une communauté des affaires solide » a mentionné Christian Guay.

 

Une programmation variée
La Chambre continuera cette année à offrir une programmation variée et de qualité destinée à toutes les clientèles : les dîners conférences, les 5 à 7 décontractés Mallette et les petits-déjeuners Bernier Beaudry à votre Chambre.
La Chambre organisera à nouveau à l’hiver et au printemps 2012 ses activités phares, tel que le Cocktail dînatoire des produits du Terroir, le Tournoi de hockey des entreprises, le Concours les Pléiades – Prix d’excellence, le Colloque en affaires et le Tournoi de golf annuel.

Le Tournoi de hockey, qui en sera à sa 4e édition en avril 2012, présentera encore des nouveautés cette année, soit le Défi des entrepreneurs qui permettra à des gens d’affaires de jouer un match en compagnie d’une légende de la Ligue nationale de Hockey. Pour sa part, la catégorie Dynastie sera de retour pour une deuxième année. C’est Luc Robitaille, qui a notamment remporté la Coupe Stanley avec les Red Wings de Detroit en 2002, qui agira à titre de président d’honneur du Tournoi.

On peut consulter la programmation détaillée au www.cclevis.ca.

Embargo jusqu’au mercredi
7 septembre 2011, 17 h 00.
Le nouveau conseil d’administration
Christian Guay a de plus présenté les membres du conseil d’administration de la Chambre pour l’année 2011-2012.
 Président du Conseil, M. Marcel Bérubé, président du Groupe Perspective.
 Président de la Chambre de commerce de Lévis, M. Christian Guay, associé chez Lemieux Nolet comptables agréés, s.e.n.c.r.l.
 1er Vice-président, M. Jean-Philippe Grondin, directeur général de B-Tel.
 Vice-présidente, Mme. Magalie Lebel-Lemire, directrice principale de Raymond Chabot Grant Thornton.
 Vice-président, M. Martin Pellerin, ingénieur chez Génivar.
 Vice-président, M. Jérôme Ratté, architecte chez St-Gelais, Montminy et associés architectes.
 Trésorier, M. Marc Goulet, directeur associé chez Mallette.
 Secrétaire, Mme Lisa Fournier, avocate chez KSA société d’avocats.
 Mme. Caroline Boilard, de Construction Maurice Bilodeau,
 Mme. Renée Coulombe, de la Caisse populaire Desjardins de Lévis,
 M. Jean-Philippe Couture, président de l’Aile jeunesse de la CCL,
 M. Gaston Déry, de Roche Limitée Groupe conseil,
 M. Martin Durand, du CFE Desjardins Lévis-Lotbinière-Bellechasse,
 Me. Jérôme Jolicoeur, du Groupe AMT,
 Mme. Florence Klein, de la Direction générale de la Formation continue de l’Université Laval,
 M. Michel Lambert, du Groupe SPL,
 M. Daniel Lincourt, de la Banque Nationale Groupe financier,
 M. Michel Montminy, du Journal Informes Affaires,
 Me Jean-François Nolet, de Gosselin Lagueux Roy notaires,
 M. Serge Raymond, des Assurances Lemieux-Lapointe,
 M. Jacques Vachon, de Teknion, Roy & Breton.
-30-
Source : Jérôme Gaudreault
Directeur général
Chambre de commerce de Lévis
Téléphone : 418.837.3411 # 226
Cellulaire : 418.261.3656