Drummondville

Une conférence au profit du RDDS – Le tourisme accessible : Un marché en pleine expansion.

ATT00717

 

Puisqu’il y a des personnes à mobilité réduite qui font appel aux services du RDDS, la question de l’accessibilité est un sujet que l’organisme trouvait important de promouvoir. « Faciliter les déplacements et l’accès à tous les services favorise la participation sociale des citoyens et le dynamisme des communautés. De plus, ça stimule l’économie locale, » explique la vice-présidente du RDDS, Dézy Guimont.  La clientèle du tourisme accessible comprend les personnes ayant un handicap, les aînés et les familles avec bébés.

 

C’est après avoir complété une maîtrise en Sciences en matière de handicap au Trinity College de Dublin, en Irlande, que Stéphanie Martin s’est spécialisée dans le domaine du tourisme accessible. « Avoir étudié à l’étranger me donne une vue unique sur le monde et sur le tourisme.  Ayant vécu des difficultés et obstacles en tant que personne avec un handicap physique, j’informerai, par cette conférence, l’industrie du tourisme de l’importance de l’accessibilité au niveau social et économique. »

 

Le RDDS s’est allié de précieux partenaires pour l’événement : L’Hôtel et Suites Le Dauphin, CogecoTV, Les Résidences Pelletier et le député de Drummond François Choquette. Rappelons que le RDDS est un organisme de défense collective des droits qui a pour mission d’améliorer les conditions de vie des personnes sans emploi, de fournir de l’information et de la formation sur les droits sociaux et de sensibiliser le milieu sur les problèmes que vivent les personnes sans emploi. Le RDDS remercie Centraide Centre-du-Québec pour son soutien financier à sa mission.

 

Les places pour cette conférence sont offertes au coût de 20 $. Tous les profits seront versés au RDDS. Vous pouvez réserver vos places par téléphone au 819 472-8601 ou par courriel : administration@rddsdrummond.net.  Pour en savoir plus sur le RDDS, visitez le site

www.rdds-drummond.net.

-30-

Source:

Annick Corriveau, coordonnatrice des communications

Tél: 819 850-2749   Courriel : info@annickcorriveau.com

COGECO CONNEXION LANCE SA PREMIÈRE OFFRE TÉLÉVISUELLE CONÇUE EXCLUSIVEMENT POUR LA CLIENTÈLE AFFAIRES Des forfaits personnalisés par type d’industrie

315832415

315832415

« Nos clients affaires ont des priorités et des attentes différentes à l’égard des forfaits télévisuels : ils veulent offrir une expérience de divertissement exceptionnelle à leurs clients et employés, afin de veiller à leur satisfaction et ainsi mener leurs activités d’affaires avec succès », a souligné Daniel Boisvert, vice-président, Marketing et innovation, Cogeco Connexion. « Nous avons saisi l’occasion de réinventer notre offre dans son intégralité et nous sommes fiers de dévoiler une expérience télévisuelle conçue spécifiquement pour les entreprises, avec des forfaits personnalisés par type d’industrie. »
Une grande variété de forfaits télévisuels personnalisés Cogeco Connexion a créé des forfaits adaptés aux besoins d’affaires de ses clients, selon leur industrie : Bars et restaurants, Centres sportifs, Commerces de détail, Bureaux et services professionnels, Hôtels et institutions, et autres catégories d’entreprises. Les clients peuvent choisir parmi des forfaits pré-assemblés de 10 ou 20 chaînes en Ontario, et de 10, 15 ou 20 chaînes au Québec.
Une sélection de chaînes premium pour une expérience optimale Cogeco Connexion a conçu le forfait « Affaires Extra » pour les entreprises qui souhaitent présenter le meilleur de l’actualité, du sport et du divertissement à leurs clients. Ce forfait à haute valeur ajoutée inclut une sélection de chaînes premium telles que TSN, Sportsnet, CNN, Food Network et AMC en Ontario, et RDS, TVA Sports et Canal Vie au Québec.
Une sélection élargie de chaînes à l’unité Cogeco Connexion a élargi grandement son choix de chaînes à l’unité. Les clients affaires peuvent ainsi bénéficier d’une sélection enrichie leur permettant de choisir les chaînes qui pourront satisfaire leur clientèle.
Chaînes musicales Le forfait Stingray Musique propose une vaste sélection de chaînes musicales programmées par des professionnels.
2/2
Base Affaires Cogeco Connexion propose également un forfait d’entrée de gamme « Base Affaires » qui comprend des chaînes de télévision canadienne locales et régionales, des chaînes à distribution obligatoire, ainsi que des chaînes communautaires et éducatives. Sur la base de l’abonnement à ce forfait, les clients affaires peuvent ensuite ajouter d’autres chaînes à l’unité ou forfaits spécifiquement conçus pour répondre à leurs besoins.
Pour obtenir plus d’information sur les nouveaux forfaits de Cogeco Connexion, visitez cogeco.ca.
AU SUJET DE COGECO CONNEXION Cogeco Connexion (www.cogeco.ca) regroupe l’ensemble des opérations canadiennes de câblodistribution de Cogeco Communications inc. Cogeco Connexion est le deuxième câblodistributeur en importance en Ontario et au Québec, en terme de nombre de clients abonnés au service de base en câblodistribution. Cogeco Connexion fournit à sa clientèle résidentielle et d’affaires des services de vidéo, d’Internet et de téléphonie au moyen de ses réseaux de fibres bidirectionnels à large bande. Cogeco Communications inc. est une société de communications et le 11e plus important câblodistributeur en Amérique du Nord en ce qui a trait à ses réseaux hybrides de fibre et câble coaxial. Ses opérations sont situées au Canada et exploitées sous la marque Cogeco Connexion au Québec et en Ontario, et aux États-Unis, par le biais de sa filiale Atlantic Broadband dans l’ouest de la Pennsylvanie, le sud de la Floride, le Maryland/Delaware, la Caroline du Sud et l’est du Connecticut. Par l’intermédiaire de sa filiale Cogeco Peer 1, Cogeco Communications inc. fournit à sa clientèle commerciale une gamme de services de technologies de l’information (colocation, connectivité réseau, hébergement géré, services d’informatique en nuage et services de TI gérés) grâce à ses 21 centres de données, à son vaste réseau FastFiber NetworkTM et à plus de 50 points de présence en Amérique du Nord et en Europe. Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Communications inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX : CCA).
-30-
INFORMATIONS ET DEMANDE D’ENTREVUE : Katherine Chartrand Directrice, Relations publiques Cogeco Connexion 514-764-4674 katherine.chartrand@cogeco.com

La 5e Université PALME se tiendra au Québec en 2017

SDEDDrummondville, le mardi 15 mars 2016 – PALME France, Stratégies immobilières LGP et PALME Québec s’unissent afin d’offrir un préprogramme et un programme de formation touchant l’économie verte, les opportunités d’investissement qui découlent du réchauffement climatique, les nouveaux défis que font face les parcs industriels et les zones d’activité en matière d’aménagement innovant, de promotion et de labellisation dans un horizon 2025.

Cette activité qui se déroulera du 5 au 7 juin 2017 au Centrexpo Cogeco Drummondville est le résultat de l’association de trois activités de formation qui se déroulaient séparément jusqu’à l’automne 2015 en vue d’offrir aux intervenants de terrain un programme international permettant aux participants d’échanger sur les savoir-faire européen et nord-américain.

Le thème de fond portera sur l’économie verte comme moteur de développement économique et cadrera avec les volontés manifestées par les gouvernements du Canada et du Québec lors de la Conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques.

« Périodiquement PALME France offre à ses adhérents un moment d’arrêt le partage sur les nouvelles tendances en matière de savoir-faire, de savoir-vivre et d’aménagement de territoires dans un esprit de développement durable », indique le vice-président de PALME France et vice-président de Roissy Entreprises, M. Christophe Machard.

Mme Geneviève Poulin, présidente et M. Louis Grenier, associé principal de Stratégies immobilières LGP indiquent que c’est sans hésitation qu’ils ont accepté la proposition de M. Réal Patry, directeur de PALME Québec de s’associer à PALME France pour tenir un forum international favorisant les échanges du plus haut niveau possible.

M. Joël Monti, président de PALME Québec et directeur de Palme France, précise
« Je tiens à remercier nos collaborateurs de premier rang, dont la SDED pour leur collaboration à cette 5e édition depuis 15 ans, car au-delà de nos rencontres statutaires annuelles en France, nous avons besoin et nous devons nous ouvrir occasionnellement sur le monde pour nous enrichir de concepts et de méthodes de travail qui sont différentes des nôtres ».

Le maire de Drummondville et président de la SDED conclut : « Je souhaite la bienvenue à tous, car Drummondville est un exemple québécois intéressant en matière de développement et sommes fiers d’accueillir des participants de l’Europe francophone et l’est du Canada ».

– 30 –

Note : PALME signifie Parcs d’Activités Labellisés Maîtrise en Environnement.
Pour de plus amples renseignements :
Réal Patry, directeur Joël Monti, directeur
PALME Québec PALME France
819-849-0446 011-33-6-24-44-43-11
real.patry@palme-quebec.com joel.monti@palme-asso.eu

ALPHA Assurances maintient sa Reconnaissance Or au palmarès des Mieux Gérées !  

alphaDrummondville, le 9 mars 2016 – « Pour une 5e année consécutive, ALPHA Assurances se positionne au sein du prestigieux palmarès Les Sociétés les mieux gérées au Canada, en tant que société requalifiée pour la Reconnaissance Or obtenue l’an dernier. » dévoile Geneviève Verrier, présidente directrice générale d’ALPHA Assurances. Cette reconnaissance signifie que l’entreprise s’est à nouveau soumise au processus indépendant de qualification et a su maintenir ou améliorer ses performances d’entreprise.

Rappelons qu’ALPHA Assurances est une société privée québécoise fondée en 1906 et ayant établi son siège social à Drummondville en 1990. Présent dans plusieurs régions du Québec, cet assureur direct performe au sein de l’industrie très compétitive de l’assurance en mettant notamment de l’avant ses valeurs d’engagement et de proximité avec la clientèle.

Un investissement majeur en technologie
En 2015, ALPHA Assurances a fait le choix stratégique de diversifier ses activités et ses marchés en ajoutant notamment à son arc l’offre de produits d’assurance entreprise et de cautionnement aux entrepreneurs généraux. Ce fut un grand succès, et encore cette année, de plus en plus de gens lui font confiance pour protéger leur patrimoine. Par ailleurs, en 2016, c’est vers l’implantation d’une nouvelle plateforme technologique que sera tourné le focus de l’entreprise. Cette nouvelle application intégrée permettra à ALPHA de saisir de nouvelles opportunités de croissance, d’améliorer de façon importante sa productivité, tout en offrant une ergonomie de travail beaucoup plus conviviale pour les 125 employés, qui ont pour mission rien de moins que la satisfaction totale de l’assuré. Cela aura notamment pour effet de propulser l’Expérience client à un tout autre niveau !

« Les sociétés les mieux gérées sont solides en matière de stratégie, de capacité, d’engagement et de rendement financier. Elles sont un fabuleux exemple de réussite d’affaires au Canada. », affirme Brigitte Vachon, associée, leader du programme des sociétés les mieux gérées au Canada pour la région du Québec à Deloitte.

L’excellence et l’innovation célébrées
Depuis 1993, le palmarès des Mieux Gérées est un symbole de l’excellence et de l’innovation démontrées par des entreprises canadiennes qui se prêtent à un processus d’évaluation indépendant et rigoureux, permettant d’évaluer leurs capacités et leurs pratiques de gestion.

Le processus de sélection des Sociétés les mieux gérées se déroule annuellement sur une période de plusieurs mois, comprenant une analyse poussée par un jury formé d’experts canadiens. Ce sont toutes les facettes de l’entreprise qui sont scrutées à la loupe, tant la stratégie d’affaires que la capacité de gestion opérationnelle, le positionnement et la stabilité dans l’industrie, l’engagement dans la communauté, ainsi qu’une capacité à démontrer des résultats constants et une évolution à long terme. ALPHA a su se démarquer dans chacune de ces catégories.

Un exercice structurant
« Comme nous rejoignons une clientèle en croissance constante, c’est un défi quotidien que de maintenir notre grande rigueur de gestion et la qualité de service auprès des clients, mais nous le relevons avec fierté. En choisissant de se soumettre au rigoureux processus de sélection des Mieux gérées, cela stimule toute l’organisation et nous pousse à nous améliorer sans cesse. » ajoute Mme Verrier. « C’est le regard tourné vers l’avenir qu’ALPHA Assurances poursuit sa croissance en visant l’excellence. Mais si tout cela est possible, c’est grâce à l’engagement de tous nos employés, ainsi qu’à la confiance que nous témoignent nos clients. Merci à tous ! »

À propos des sociétés les mieux gérées au Canada
Le programme des sociétés les mieux gérées au Canada demeure le sceau d’excellence pour les sociétés détenues et gérées par des Canadiens dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 10 millions de dollars. Chaque année depuis le lancement du programme en 1993, des centaines d’entreprises y participent dans le cadre d’un processus indépendant et rigoureux permettant d’évaluer leurs capacités et leurs pratiques de gestion. Il existe cinq niveaux de prix : 1) les Mieux gérées (une des nouvelles lauréates choisies chaque année); 2) les Requalifiées (anciennes lauréates qui conservent le titre de Mieux gérées pendant deux années additionnelles, sous réserve d’un examen annuel de leur exploitation et de leurs finances); 3) les sociétés lauréates de la catégorie Reconnaissance Or (sociétés qui obtiennent le titre de Mieux gérées pour la quatrième année consécutive sous réserve d’un examen annuel de leur exploitation et de leurs finances. Ces sociétés lauréates ont démontré leur engagement à l’endroit du programme); 4) les Requalifiées de la catégorie Reconnaissance Or (des sociétés qui obtiennent le titre de Mieux gérées pour une cinquième ou sixième année consécutive, sous réserve d’un examen annuel de la situation financière et opérationnelle); 5) les membres du Club Platine (lauréates qui conservent le titre de Mieux gérées pendant au moins sept années consécutives). Les commanditaires du programme sont Deloitte, la CIBC, le National Post, La Presse, la Smith School of Business et MacKay CEO Forums. Pour en savoir plus, visitez www.bestmanagedcompanies.ca.

– 30 –

Source et relations médias :
Marie-Pier Vincent,
Coordonnatrice marketing et communications
ALPHA Assurances
819 474.7958 poste 3145
mpvincent@alphaassurances.com
À propos d’ALPHA Assurances
L’ALPHA, compagnie d’assurances inc., est une société privée 100% québécoise, fondée en 1906. Le siège social est situé à Drummondville. C’est un assureur direct qui possède un lien sans intermédiaire avec ses assurés, en lui offrant divers produits d’assurance de dommages, dont : assurance automobile et véhicule récréatif, assurance habitation, assurance des entreprises et cautionnement pour entrepreneurs généraux. ALPHA Assurances a été lauréate du concours des Mieux gérées en 2010 et est une société requalifiée de la Reconnaissance Or en 2015. Pour plus d’information sur l’entreprise et ses actions, visitez le www.alphaassurances.com.  ALPHA est également présent sur Facebook, Twitter, You Tube et LinkedIn.

Le grand hÔtel times ouvre ses portes À Drummondville

Drummondville, le mardi 8 mars 2016 – Suite à des investissements privés de 22 M$ et la création de 40 emplois, l’enseigne Grand Hôtel TIMES renforce sa présence hôtelière au Québec avec l’ajout d’un quatrième établissement à Drummondville. En attente de certification pour être classé quatre étoiles, cet hôtel devient ainsi le plus accompli en étant le plus grand, le plus haut et le plus moderne des établissements hôteliers du groupe. C’est en présence de nombreux distingués invités que Jean Audet, président des Grands Hôtels TIMES, a procédé à l’inauguration mardi matin dans le hall d’entrée en compagnie du maire de Drummondville et président de la Société de développement économique de Drummondville (SDED), Alexandre Cusson.

Directement relié au nouveau Centrexpo Cogeco, le Grand Hôtel TIMES de Drummondville offre, du haut de ses 12 étages, une perspective panoramique unique surplombant toute la région. En plus d’offrir un service d’hébergement personnalisé, caractérisé par une anticipation des besoins de ses clients et un souci du détail impeccable, plus de 140 chambres et suites sont offertes dans un design à couper le souffle. De tendance urbaine et sophistiquée, l’excellence et l’équilibre d’un style épuré alliant une ambiance sensorielle, le décor vous fera voyager dans une atmosphère animée d’inspiration new-yorkaise.

« Notre vision basée sur l’audace et l’originalité apporte un concept réinventé dans le domaine des réunions au Centre-du-Québec. Nos 8 salles de conférences, dont 5 situées au sommet de l’édifice, entièrement fenestrées et équipées à la fine pointe de la technologie, ouvriront la voie vers une expérience incontournable », a mentionné M. Audet devant la presse régionale, gens d’affaires et élus locaux réunis pour l’occasion.

Afin d’offrir un séjour mémorable surpassant les attentes des clients, diverses commodités de qualité supérieure sont à leur disposition telles une piscine intérieure, une salle d’entraînement, ainsi qu’un vaste stationnement. Le futur espace de restauration accueillera plus de 200 convives dans un décor flamboyant, propice aux échanges. L’endroit sera idéal pour un cocktail, un lunch d’affaires ou un repas décontracté.

« Ce nouvel établissement permettra à Drummondville de diversifier son offre hôtelière et attirer des événements de grande envergure, qui ne pouvaient venir ici auparavant. Avec plus de 750 chambres dorénavant à offrir, il ne fait aucun doute que l’offre touristique de la région sera bonifiée », de dire le maire de Drummondville et président de la Société de développement économique de Drummondville (SDED), Alexandre Cusson.

Le président Jean Audet compte bien devenir un acteur important du développement économique et touristique de la région : « On va contribuer au développement de Drummondville et on veut faire notre part en soutenant l’industrie du tourisme d’affaires. C’est certain que notre établissement sera une belle carte de visite et sera à l’image de Drummondville, c’est-à-dire accueillante et à l’avant-garde. »

— 30 —
Source :
Jean Audet, président
Les Grands Hôtels Times
418 932-9999
grandtimeshotel@gmail.com
www.grandtimeshotel.com

Investissements de 5 M$ et création de 100 emplois – Le Buffet des Continents arrive à Drummondville

DRUMMONDVILLE, le 24 février 2016 – Un nouveau restaurant de la chaîne Le Buffet des Continents sera construit cette année à Drummondville, sur la rue Robert-Bernard, face à l’autoroute Jean-Lesage. Il permettra d’accueillir dès décembre plus de 700 personnes dans un décor spectaculaire et vaste où seront offerts plus de 150 délices internationaux, préparés sur place, devant vous, à des prix imbattables!

« C’est avec fierté que nous nous installons à Drummondville. Il s’agit de notre septième établissement et il sera parmi les plus spectaculaires. Nous sommes fiers d’intégrer la communauté de Drummondville, reconnue pour sa vitalité sociale et son dynamisme économique », explique le porte-parole de la chaîne de restaurants Le Buffet des Continents, Jean Maurice Duddin, en annonçant ce nouvel investissement de la chaîne en compagnie du maire et président de la Société de développement économique de Drummondville (SDED), Alexandre Cusson.

« La Ville de Drummondville se réjouit de cet investissement de plus de cinq millions de dollars qui créera chez nous 100 nouveaux emplois et qui contribuera à notre dynamisme économique. Profitant d’une vitrine exceptionnelle aux abords de l’autoroute 20, cette nouvelle zone commerciale démontre une fois de plus son potentiel d’attraction avec l’arrivée du Buffet des Continents », a ajouté M. Cusson.

L’investissement comprend la construction du restaurant familial de 700 places d’une superficie de 22 000 pieds carrés et l’aménagement d’espaces commerciaux adjacents, disponibles pour la location, d’une superficie de 11 000 pieds carrés.

« Nos restaurants sont tout aussi spectaculaires que populaires. Nos établissements sont vastes et décorés avec des icônes touristiques mondiales. Notre popularité tient autant à la qualité de la nourriture, sa fraîcheur et sa variété qu’au fait que les délices internationaux offerts sont préparés sur place, devant vous, par nos chefs. Il s’agit d’une offre exceptionnelle et à prix imbattable », rappelle M. Duddin.

La chaîne poursuivra aussi, comme elle le fait partout où elle est déjà implantée, son implication sociale auprès des bénévoles et organismes communautaires, en s’associant avec des fondations caritatives ainsi qu’avec des organismes de distribution alimentaire.

Les travaux de construction vont commencer dès que la température extérieure le permettra et le restaurant devrait accueillir ses premiers clients au plus tard en décembre prochain.

-30-
Source : Le Buffet des Continents

Renseignements : Jean Maurice Duddin, 514 771-5777
jmduddin@asterisme.com

Cabinet du maire : Sébastien Lépine, 819 478-6553
slepine@drummondville.caMaquette_BuffetdesContinents

BUROPRO CITATION ACQUIERT LA LIBRAIRIE DES GALERIES DE GRANBY ET S’INSTALLERA DANS LE LOCAL OCCUPÉ ACTUELLEMENT PAR HART

Luc, Dave,  Colette et Guy
Granby, le 25 Février 2016 – Buropro Citation , une entreprise purement Québécoise, possédant déjà 4 places d’affaires au Centre-Du-Québec et en Montérégie, entre autres à St-Hyacinthe qui fut inauguré en novembre 2014, après avoir fait l’acquisition de la Libraire Solis. Cette fois-ci, même formule mais nouvelle ville. Après plusieurs mois de planification et de diverses négociations, les propriétaires, Guy Bergeron, Dave Morin, Colette et Luc Pépin annoncent l’acquisition de la Librairie des Galeries de Granby, appartenant depuis 35 ans à M. et Mme Bernard et Jocelyne Provencher.
Du même coup Buropro Citation annonce le déménagement de ce commerce dans l’actuel local du Hart aux Galeries de Granby qui est 6 fois plus grand. En autre, l’offre en livre sera doublée s’est exprimé Guy Bergeron, Président directeur général.
Investissements & personnel
Un investissement de plus de 2 700 000$ sera nécessaire pour l’ouverture du nouveau magasin prévu à l’automne prochain. Le local grande surface de 26,000pc sera complètement refait, incluant une nouvelle façade très moderne dans le mail et en y ajoutant une mezzanine de 6,000pc pour y aménager une vaste salle d’exposition de mobilier de bureau. Une nouvelle entrée directe de l’extérieur sera ajoutée pour mieux répondre aux besoins de sa clientèle entreprise. La librairie des Galeries demeurera ouverte dans son local actuel jusqu’à l’ouverture officielle du nouveau magasin à l’automne 2016. Le personnel sera alors relocalisé et 35 à 40 nouveaux emplois seront créés. À l’ouverture du magasin, le nombre d’employés total des 5 places d’affaires approchera les 400. Dans ses dépenses d’investissement et courante, Buropro Citation fait aussi un effort important d’encourager les commerces et industries locales.
Concept en boutiques détail
Chez Buropro Citation, cette nouvelle offre de produits et services se retrouve sous la forme de différentes boutiques sous le même toit, soit la librairie, l’informatique-réseautique, la papeterie, l’art et bricolage, les jeux et jouets, le mobilier de bureau et la création-impression.
Depuis 1946 l’entreprise est spécialiste dans les secteurs traditionnels de service aux entreprises qui compte la création-impression, le mobilier, les photocopieurs et la papeterie de bureau, mais elle perce aussi de plus en plus le marché du détail en offrant à la clientèle segmentée, comme l’artiste, le bouquineur ou le professionnel, une complémentarité à valeur ajoutée. L’objectif de Buropro Citation est de se démarquer en offrant un service à la clientèle personnalisé et supérieur que l’on trouve normalement dans les plus petites surfaces, mais avec l’ambiance et les avantages d’une grande surface qui sont recherchés par le consommateur d’aujourd’hui. Le concept est donc composé de différentes boutiques sous un même toit agrémenté de produits complémentaires tels que cadeaux, revues, cartes de souhaits et papeterie fines.
Croyant fermement que si un marchand propose une grande offre diversifiée de produits et service, la population sera gagnante et sera la première à vouloir magasiner localement et ainsi éviter les déplacements vers Montréal ou Sherbrooke. Par cette nouvelle succursale, Buropro Citation vient combler le besoin déficient offert localement dans la majorité de ses secteurs d’activités.
Expérience de magasinage DE L’UTILE À L’AGRÉABLE
Les consommateurs recherchent de plus en plus les commerces offrant une expérience d’achat unique dans une ambiance agréable. Buropro Citation devient une destination pour vivre une expérience sans pareil de magasinage conciliant le travail, la détente, le divertissement et la création! Votre côté ludique, comme celui professionnel, émotif ou encore cartésien sera comblé, car ce qu’offre Buropro Citation c’est de l’UTILE À L’AGRÉABLE.
Offre accrue dans la vente aux particuliers et aux entreprises
Par cette expansion, Buropro Citation renforce encore sa présence dans le corridor Québec Montréal au sud du Fleuve St-Laurent. Après Victoriaville, Drummondville, Beloeil et SaintHyacinthe, cette grande surface sera la cinquième de la bannière. Avec 55% de son chiffre d’affaires dans la vente au détail et 45% dans la vente aux entreprises, Buropro Citation sera en mesure de faire profiter de ses 70 ans d’expérience toute la clientèle actuelle et future dans la région de Granby. M. Bergeron met de l’importance sur leur modèle d’affaire qui inclut aussi une implication importante dans la communauté sociale et économique. « Buropro Citation est le plus important marchand du réseau Novexco\BuroPlus, qui est le plus grand réseau de détaillants indépendants de produits de bureau dans l’est du Canada. »
SOURCES : Guy Bergeron, Président directeur général Buropro Citation Inc 800 263-9775 poste 229 guy.bergeron@buropro.ca

Futur Buropro Citation-2016

La SDED organise sa 11e mission de recrutement de main-d’œuvre en Europe – Les employeurs sont invités à s’inscrire avant le 7 mars

IMG_9467 (Mission Europe 2015)Drummondville, le mardi 16 février 2016 – Du 26 au 30 mai 2016 se tiendra la prochaine mission de recrutement à Paris organisée par la Société de développement économique de Drummondville (SDED), en collaboration avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec (MIDI), le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS), Montréal International et Québec International.

Cette mission de recrutement intitulée Journées Québec n’est pas spécifiquement destinée au recrutement de postes hautement qualifiés, car peu importe le domaine d’expertise de l’entreprise, tous les secteurs d’activité y sont représentés. À titre d’exemple, la SDED a recruté à l’international des candidats aux profils variés, dont des machinistes, des tôliers, des soudeurs, des électromécaniciens, et même des chimistes et des ingénieurs, pour ne nommer que ceux-ci. Après avoir participé à 10 missions de recrutement s’étant tenues principalement en France, en Belgique et en Espagne, la SDED est convaincue du succès de ces démarches, car, depuis 2010, près de 60 candidats en provenance de 6 pays ont été recrutés au bénéfice de 30 entreprises de la MRC Drummond.

Mme Annie Lajoie, conseillère aux ressources humaines chez Soucy Rivalair, en témoigne : « La qualité du bassin de main-d’œuvre qualifiée est très impressionnante. Nous avons côtoyé des candidats sérieux dans leurs démarches d’immigration qui correspondaient réellement au profil de machiniste recherché. Cette expérience a été très concluante pour notre entreprise. »

Vous souhaitez participer, mais la procédure vous semble trop compliquée ? Soyez rassuré, nul besoin pour l’employeur de connaître les démarches d’immigration, car tout est prévu pour faciliter le processus de recrutement et d’immigration. La SDED s’engage également à accompagner les candidats sélectionnés et leur famille à chacune des étapes de l’immigration et à s’occuper de l’accueil dans les moindres détails. En participant aux Journées Québec, le recrutement à l’international devient une solution envisageable et accessible aux petites comme aux grandes entreprises. »

« Nous avons eu recours aux services de la SDED en recrutement à l’international et l’expérience fut couronnée de succès! Pour nous, c’est l’idéal, car tout est coordonné : la présélection, l’entrevue, les entrevues subséquentes en vidéoconférence, les tests, l’encadrement pour l’immigration et même l’accueil», de dire Alexandre Vincent, vice-président production chez Métalus.

Pour la SDED, les délais d’immigration sont négligeables, car, parmi les 2 500 candidats présélectionnés pour participer à une mission, plusieurs possèdent déjà la résidence permanente canadienne. Avec un emploi en main, les autres peuvent obtenir un permis de travail temporaire dans un délai raisonnable, permettant ainsi d’intégrer ces travailleurs aux équipes dans les semaines suivant la mission de recrutement.

Après 11 missions, c’est près de 60 candidats en provenance de 6 pays qui ont été recrutés au bénéfice de 30 entreprises de la MRC Drummond. La SDED invite donc tous les employeurs vivant des difficultés de recrutement à contacter l’organisme pour en apprendre davantage sur ces démarches. La période d’inscription étant officiellement lancée, les employeurs intéressés ont jusqu’à la mi-mars pour s’inscrire en composant le 819 477-5511 ou par courriel à a.bussiere@sded-drummond.qc.ca.

— 30 —

Source :
Francis Jutras
Responsable des communications
Société de développement économique de Drummondville (SDED)
f.jutras@sded-drummond.qc.ca
819 477-5511, poste 212

Une page d’histoire se tourne pour le fondateur de Pétro-T, Monsieur Léo-Paul Therrien

Monsieur Léo-Paul TherrienDrummondville, Québec, 14 janvier 2016 : M. Léo-Paul Therrien, fondateur de Pétro-T, a communiqué avoir procédé à la vente de ses actifs aujourd’hui même afin d’assurer sa relève et de permettre à son entreprise de continuer de grandir. Comme il le mentionne : « après toutes ces années à la tête de l’entreprise que j’ai fondée et de transactions nombreuses, je crois qu’il est sage de passer les commandes de les Pétroles Therrien à un autre groupe soit, Harnois Groupe pétrolier ».
Il souligne un critère important pour lui, à savoir que les activités de Pétro-T se poursuivent avec le personnel en place et ce, à partir de Drummondville. Ainsi, M. Therrien poursuit « mon choix m’a dirigé vers une compagnie qui en est à sa deuxième génération de dirigeants et ayant une forte expérience dans le même secteur commercial».

À propos du fondateur de Pétro-T, M. Léo-Paul Therrien
Léo-Paul Therrien est pour plusieurs une source d’inspiration et de dépassement personnel à qui il inculque le goût de la réussite. Il est le stratège, le visionnaire, le perfectionniste et est celui qui s’investit personnellement depuis toujours dans l’atteinte de ses objectifs. En plus de son engagement total envers ses clients et ses employés, il est doté d’un sixième sens pour les affaires.
M. Therrien est l’homme de convictions entièrement dédié à ses objectifs. C’est notamment grâce à sa vision et à sa détermination que Pétro-T est devenue l’une des plus importantes pétrolières indépendantes privée au Québec.

M. Léo-Paul Therrien depuis ses débuts…
À peine un an et demi après son arrivée dans le domaine pétrolier, il a fait l’acquisition d’un camion et d’une clientèle de consommateurs d’huile à chauffage. Il était alors le seul vendeur et le seul livreur de son entreprise L.P. Therrien Huile à chauffage. Ce n’est que quelques années plus tard qu’il a commencé à diversifier les produits et services offerts comme il l’a toujours fait depuis 50 ans !
Il a eu de très bonnes négociations avec ses fournisseurs et ses concurrents dès ses débuts afin de bâtir cette belle entreprise qu’est Pétro-T. En plus d’avoir acquis des commerces de Shell Canada et d’Ultramar Canada dans les villes de Victoriaville, Princeville et Warwick, il a également acheté et fondé plusieurs autres compagnies en rapport avec les produits pétroliers telles que :
Les Pétroles Drummond – compagnie d’huile à chauffage;
Distributions pétrolières Therrien – pour les stations Esso;
Une compagnie de transport;
Une compagnie pour commercialiser des carburants pour l’aviation;
Avicentre : une compagnie qui offre des services à l’aviation générale aux aéroports.
Norcan : une compagnie d’importation de produits pétroliers raffinés dont le dépôt de produits pétroliers est situé sur la rue Notre-Dame Est à Montréal.
Quali-T : compagnie pour opérer des dépanneurs.
Et une compagnie pour opérer des restaurants tels que Valentine, A&W et Subway, pour ne nommer que celles-ci.
De plus, M. Therrien a eu des bureaux d’affaires à Notre-Dame-du-Bon-Conseil, à Drummondville, à St-Charles, à Victoriaville, à Québec et à Montréal.
Au dire de M. Therrien : « ma philosophie a toujours été le fait qu’en affaire, comme dans la vie, tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être bien fait.» Il affirme qu’un autre élément relié à la réussite, est de savoir bien s’entourer. « Pétro-T est devenue ce qu’elle est aujourd’hui également grâce à la contribution des employés qui partagent ma vision de l’excellence et qui m’ont incité à toujours relever de nouveaux défis.

Léo-Paul Therrien remercie tous ses agents et ses détaillants propriétaires franchisés de Pétro-T.
Ce qui l’a toujours guidé est l’excellence du service. « Je tiens à exprimer toute ma gratitude à mes clients qui ont eu accès à mes produits et services dans mes diverses entreprises et à leur témoigner ma reconnaissance pour leur fidélité et leur confiance ».
M. Therrien se dit fier de ses 50 ans d’histoire et de défis relevés et il n’envisage pas une retraite immédiate. Il poursuivra ses activités philanthropiques, immobilières et financières. Il est important de mentionner qu’il vient tout juste de faire l’acquisition de plusieurs terrains résidentiels dans la région de Drummondville. Il lui fera encore plaisir de servir la population de Drummondville et de la province dans le secteur résidentiel et commercial.
Il faut aussi ajouter sa grande générosité. Depuis toujours, M. Therrien a encouragé de nombreuses causes à travers la province de Québec. Soulignons notamment la Ville de Drummondville dans plusieurs activités soit les Jeux du Québec, le 200e de Drummondville, la Maison des arts Desjardins, l’Hôpital Sainte-Croix (salle d’oncologie et le Centre famille-enfant), la Fondation médicale Jean-Pierre Despins, la Fondation de la Tablée populaire, les P’tites boîtes à lunch, le Cégep de Drummondville, le Campus universitaire de l’UQTR à Drummondville, le Collège St-Bernard et de plus, plusieurs jeunes qui ont bénéficié de sa générosité financière pour leur formation académique et encore plusieurs autres…
Mentionnons que Léo-Paul Therrien tient à remercier sincèrement tous ses clients qui l’ont appuyé tout au long de sa carrière.

Léo-Paul Therrien

Pour informations : Geneviève Biron
gbiron@bironcommunications.com
819.473.0828

 

ALAIN CÔTÉ QUITTE LA CCID

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

(Drummondville – 11 janvier 2016) Arrivé en poste en octobre 2006, Alain Côté, directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond (CCID), annonce qu’il quittera ses fonctions à la fin du mois de mars prochain. M. Côté a été le 24e directeur général de la CCID et le 2e à avoir fait le plus long mandat après M. Jacques Mathieu qui a cumulé 16 ans à ce poste de 1987 à 2003. C’est Mme Johanne Marceau et M. Robert Pelletier, respectivement présidente sortante et président de la CCID, qui l’ont embauché en octobre 2006. M. Côté tiens à leur dire aujourd’hui, que cet emploi a été l’un des plus beaux cadeaux de sa vie professionnelle et comme il le souligne aujourd’hui, de fin de carrière : « J’ai vraiment eu beaucoup de plaisir à faire ce travail. Au fil des années, je me suis entouré de personnes extraordinaires et fort compétentes qui ont permis à la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond de devenir une des Chambres de commerce les plus performantes au Québec en plus d’être citée de nombreuses fois en exemple un peu partout à travers le Québec pour ses réalisations. »

M. Côté mentionne qu’il entamera bientôt sa « retraite d’un travail régulier au quotidien », mais qu’il continuera à s’impliquer à l’intérieur de certains conseils d’administration comme il le fait actuellement à titre bénévole et à œuvrer auprès d’organismes qui permettent à Drummondville de rayonner à travers le Québec. « Je suis un Drummondvillois de naissance, j’adore Drummondville et je vais continuer à être un acteur de son développement sous toutes ses formes », de dire Alain Côté, en spécifiant qu’il demeure même ouvert à accepter certains mandats qui pourraient lui être proposés. Après le 31 mars, date officielle de fin d’emploi de M. Côté à titre de directeur général, ce dernier demeurera disponible et à l’emploi de la Chambre si nécessaire pour assurer la bonne marche des opérations et une saine transition des dossiers en cours.

Les voyages « sac à dos » font aussi partie des beaux cadeaux que la vie lui a permis de découvrir et d’apprivoiser. « C’est certain que je vais m’en taper quelques-uns au cours de la prochaine année et des années à venir, si la santé me le permet », mentionne le directeur général de la CCID. « Comme je suis intellectuellement curieux, je veux aussi retourner sur les bancs d’école et suivre sur une base régulière, des cours offerts par l’Université du 3e âge, de l’Université de Sherbrooke. L’actualité internationale m’intéresse énormément », de conclure M. Côté.

Ce dernier stipule que c’est une autre étape de vie qui commencera dans quelques mois et qu’il a bien l’intention d’assumer à sa manière cette autre étape et de la savourer au maximum. « Je suis à l’aube de mes 65 ans et c’est l’âge parfait pour commencer en force, mais de façon différente, cette 65e année de ma vie. Je suis un épicurien de la vie », d’affirmer avec un sourire le directeur général de la CCID.

À noter que tous les détails concernant le processus de remplacement seront communiqués sous peu. Pour toutes questions, veuillez communiquer avec Julie Thomassin, coordonnatrice aux communications marketing.


À propos de la CCID

La chambre de commerce et d’industrie de Drummond est vouée à l’essor d’une économie solide, viable et durable favorisant le mieux-être des membres de sa collectivité. Par ses prises de position, la chambre défend les intérêts collectifs de la ville de Drummondville et de la MRC de Drummond et joue un rôle dynamique de concertation pour faire progresser les dossiers prioritaires liés à la croissance économique et à l’amélioration de la qualité de vie en région. Elle est au service de ses membres, qui sont plus de 1 300 réparties dans plus 600 entreprises et leur permet de consolider leur réseau de contacts et de s’exprimer sur diverses tribunes.

—30—

Renseignements :

Julie Thomassin

Coordonnatrice aux communications marketing

Chambre de commerce et d’industrie de Drummond

819-477-7822, poste 224

jthomassin@ccid.qc.ca