Non classé

L’Expo de Saint-Hyacinthe, une édition 2016 fort attendue !

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

 

« Cultivons le plaisir »

L’Expo de Saint-Hyacinthe, une édition 2016 fort attendue !

 

Saint-Hyacinthe, le 9 juin 2016 – L’Expo de Saint-Hyacinthe considéré comme le plus grand festival agricole au Québec sera de retour du 27 juillet au 6 août. L’événement, qui en est à sa 179e édition, attire annuellement entre 190 000 et 200 000 visiteurs et promet encore à nouveau cette année de faire courir les passionnés de divertissement estival en famille mais aussi les amateurs d’agriculture et de découverte en agroalimentaire, les fans de manèges, ainsi que les amateurs de spectacles musicaux et de rassemblements de démonstrations de prouesses dites « extrême »,

 

Quelque soient les caprices de la météo, avec près d’une centaine d’activités à l’extérieur et à l’intérieur, l’Expo de Saint-Hyacinthe est l’endroit idéal à visiter durant les grandes vacances.

 

L’agriculture, la mission d’origine!

L’Expo de Saint-Hyacinthe se distingue par ses atouts agricoles. Sur le site, les 2100 animaux de ferme provenant des meilleurs élevages pourront être approchés par le grand public qui pourra échanger avec leurs propriétaires. Cette année, un grand nombre de nouveautés attendent les visiteurs dont « De la main au robot », soulignant les avancés technologiques en matière de traite de vache, en passant par le cinéma agricole climatisé, l’activité éducative «Du foin au lait », des démonstrations équines ainsi qu’un spectacle de chevaux miniatures. L’événement compte aussi sur ses classiques tels un musée agricole, une mini-ferme, les arts textiles, le Temple de la renommée de l’Agriculture du Québec, le secteur regroupant l’horticulture, l’apiculture, l’acériculture, les fruits, les légumes et les grandes cultures du Québec comme le maïs, le soya, l’orge ou le blé, ainsi que le salon des races.

 

Un festival pour les familles avec Télé-Québec ainsi que Naître et grandir

L’Expo de Saint-Hyacinthe est devenue depuis quelques années la référence au Québec en matière de spectacles pour enfants proposant toujours les meilleures productions disponibles et souvent des primeurs et exclusivités. En 2016, ce sera l’endroit à visiter afin d’apprécier les artistes les plus admirés par les tout-petits!

 

Depuis maintenant sept ans Télé-Québec est un partenaire important pour L’Expo de Saint-Hyacinthe. Cette année nous sommes heureux de pouvoir présenter au grand public en exclusivité au Québec les mascottes officielles de Pat’Patrouille les personnages pour enfants les plus populaires auprès des enfants, et ce partout sur la planète! Le phénomène Pat’Patrouille permettra donc aux petits de rencontrer Chase et Marcus lors de la Journée Télé-Québec le 30 juillet prochain. Également au programme de cette journée magique deux spectacles de Salmigondis (nouveauté 2016) et le retour des iconiques personnages de Toc toc toc.

 

 

Le dimanche 31 juillet Lily et le lutin, T’choupi, La Diva Malbouffa (Natalie Choquette) et Kalimba seront sur la grande scène

 

En partenariat avec la Fondation Lucie et André Chagnon, qui fait la promotion des saines habitudes de vie des enfants, de leur famille et de leur milieu, l’Expo présentera la « Journée des enfants «Naître et grandir » le 6 août avec des spectacles en continu de 11 heures à 17 heures. Cette année ce sont cinq productions 100% québécoise qui se succèderont : Atchoum, Shilvi, Brimbelle, Arthur l’aventurier et Annie Brocoli. Les enfants pourront également en profiter pour rencontrer leurs idoles. De plus, des cadeaux « Naître et Grandir » seront distribués aux enfants.

 

Zone famille Oasis

La Zone famille, Oasis propose une multitude d’activités gratuites dont des tours de poney, des jeux gonflables, maquillage, bassin d’eau avec pédalos et la présence de Mollie la mascotte de l’Expo. Une série de nouveaux spectacles y est aussi prévue avec le Fabuleux Cirque Jean Coutu, Mélou, Gribouille Bouille, Abeille Beausoleil, Fredo le magicien, Dan Cowboy, Bouclette, les Gym Masters, et Zumba Kids avec Annie Tardif instructrice.

 

Plus de 35 spectacles en soirée pour tous les goûts

La programmation musicale très éclectique pourra satisfaire tant les amateurs de rock, de pop et de country et plus encore!  Parmi les têtes d’affiche : le duo le plus populaire actuellement au Québec : les 2 frères (30 juillet), Hugo Lapointe (le 27 juillet), Gueule de bois (le 3 août), Bob Bissonnette (2 août), Rodéo Drive (4 août), Gildor Roy, Maxime Landry, Manon Bédard et Annie Blanchard

(6 août) et plusieurs autres. L’Expo proposera aussi une « soirée de filles » avec un audacieux spectacle soit Les Rebelles (Les Dieux de la scène) le 28 juillet. Cette année l’Expo innove avec l’installation de la « Tente Country » et le retour de chansonniers locaux à la Chansonnerie.

 

Plaisirs gourmands

L’interaction au secteur agroalimentaire se poursuivra. Les tout-petits pourront avoir le plaisir de cuisiner de succulents biscuits au beurre à la Cuisine des petits. Les plus grands pourront participer aux ateliers culinaires mettant en valeur les aliments du Québec en compagnie des chefs enseignants Rock Fortin, Caterina De Luca et Franck Balducci. À la journée du porc, le mercredi 3 août, une dégustation gratuite sera offerte.

 

Chevaux

Les chevaux continuent d’occuper une place de choix dans la programmation. Le Concours provincial d’attelages est une vraie tradition avec la participation des plus beaux chevaux du Québec: six présentations dans l’aréna climatisé et une présentation spéciale à l’extérieur sont prévues. Au rang des spectacles équestres, la tire de chevaux est prévue le 29 juillet et l’équipe du Rodéo extrême présente les meilleurs cowboys et cowgirls de la province les 4, 5 et 6 août. Le 6 août se tiendra également la parade des Champions  avec les animaux primés lors des nombreux concours agricoles, clôturera le festival.

 

Sports extrêmes

Les amateurs de prouesses sportives seront aussi heureux d’assister au spectacle « Le circuit Hommes forts » le 27 juillet avec entre autres Jean-François Caron champion mondial, au Grand National de tire de tracteurs (1,2 et 3 août), c’est aussi le retour des tirs de camions et en nouveauté la tire de tracteurs de ferme (le 31 juillet) et aussi au Super Derby d’automobiles (28, 29 et 30 juillet).

 

Mention spéciale à la journée Mira, le 4 août, permettra aux voyants d’y vivre l’expérience des non-voyants qui sensibilisera le public à la cause.

 

Rappelons que l’entrée au site donne accès au parc d’attractions de près de 25 manèges de l’entreprise québécoise Amusements Spectaculaires.

 

En 2016 l’entrée quotidienne avec l’accès à tous les manèges et spectacles musicaux est au coût de 15 $ taxes incluses, pour les enfants de 11 ans et moins et de 20$ pour les 12 ans et plus. Il est possible de se procurer le nouveau bracelet-passeport pour les 11 jours à la billetterie de l’Expo ou chez Pharmaprix Saint-Hyacinthe en prévente à 45 $, taxes incluses, jusqu’au 22 juillet ou à 55 $, taxes incluses, du 23 juillet au 4 août.  En nouveauté, l’Expo prend le virage de la vente de billets et de bracelet-passeports sur internet. Plusieurs promotions sont à surveiller lors de l’achat directement sur notre site web, dont le nouveau forfait famille.

 

L’Expo est également très fière d’ajouter une nouvelle contribution à la préservation de l’environnement et propose en collaboration avec le CITVR et la Ville de Saint-Hyacinthe, le transport en commun gratuit à partir de Longueuil pour les 29, 30 et 31 juillet. Une façon écologique de participer au plus grand festival agricole au Québec. Pour ceux qui désirent se déplacer en voiture et profitant de nos stationnements incitatifs gratuits, une navette gratuite en carriole de chevaux sera proposée.

 

L’Expo tient aussi à souligner la participation exceptionnelle de ses nombreux partenaires et commanditaires  tel le Ministère du Québec, Patrimoine Canada, Lassonde, Le lait, Pepsi, Coors light, Simplex, La fondation Lucie et André Chagnon, Télé Québec, Rythme FM, Rouge FM, Boom FM, Le Journal de Montréal, Le Courrier de Saint-Hyacinthe et La terre de chez nous.

 

Pour plus d’informations, visitez le www.expo-agricole.com.

 

-30-

 

Bas de vignette : Le lancement de presse a été un grand succès avec la présence de plusieurs personnalités à l’affiche.

 

 

Informations :  Karl André Végétarian, responsable des communications

karlandre@expo-agricole.com

Tél. : 450 773-9509, poste 224

Cellulaire : 450 209-3558

DSC_2391DSC_2417

 

Lancement d’une consultation publique pour les célébrations du 375e de Sorel-Tracy

Sorel-Tracy, le 6 novembre 2013

La tenue d’une vaste consultation publique pour le 375e anniversaire de Sorel-Tracy a été annoncée aujourd’hui par le Technocentre en écologie industrielle et Cournoyer communication marketing, qui ont été mandatés par la Ville pour être les maîtres d’œuvre de cet exercice. La démarche, qui se veut d’abord et avant tout globale, vise à connaître les attentes et les idées de projets des citoyens(nes), des différents organismes et des partenaires du milieu, dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de la Ville de Sorel-Tracy en 2017.

 

Trois façons de participer à cette consultation

 

Il est possible de participer à cette consultation soit par le site Internet www.375sorel-tracy.com, qui permet de donner son opinion par un sondage en ligne ouvert à tous, ainsi que sur la page Facebook « 375e Sorel-Tracy ». Enfin, plus d’une centaine d’organismes liés à la Ville recevront par courriel une invitation à soumettre un mémoire. Également, des consultations sont prévues auprès de diverses institutions, dans les écoles et divers lieux publics.

 

Par la suite, tous les citoyens(nes) de la Ville de Sorel-Tracy seront invités à participer à une rencontre le mardi 28 janvier 2014, au Centre culturel, pour connaître les idées et projets qui auront été récoltés, et pour les bonifier en ateliers de travail. L’équipe du Technocentre réalisera ensuite un rapport qui sera remis à la Ville et servira à alimenter les réflexions du futur comité permanent du 375e qui sera créé au cours de 2014.

 

« Nous voulons susciter les idées et les réflexions de tous les groupes de citoyens pour faire de cet anniversaire historique un événement projeté vers un futur porteur de projets. Notre riche histoire doit servir à stimuler notre fierté régionale et renforcer notre sentiment d’appartenance pour que ces célébrations soient une porte ouverte sur les années futures dans une perspective de développement durable », ont déclaré Normand Gariépy, directeur général du Technocentre en écologie industrielle et Laurent Cournoyer, président-directeur général de Cournoyer communication marketing.

 

Partagez vos idées, votre participation est importante!

 

 

– 30

Source :

 

Normand Gariepy                                            Laurent Cournoyer

Directeur général                                             Président-directeur général

Technocentre en écologie industrielle        Cournoyer Communication Marketing

Des emplois disponibles au Salon Emploi Formation Pierre-De Saurel

Sorel-Tracy, le 14 mars 2013— Le 2 mai prochain, les chercheurs d’emploi, les employeurs et les établissements d’enseignement de la région se donnent rendez-vous pour la prochaine édition duSalon Emploi Formation Pierre-De Saurel qui aura lieu à l’Auberge de la Rive, 165 chemin Sainte-Anne à Sorel-Tracy.

 

« Plusieurs entreprises de notre région sont actuellement à la recherche de main-d’œuvre. Nous voulons profiter de ce contexte pour mettre nos efforts en commun afin d’offrir aux chercheurs d’emploi de rencontrer des employeurs potentiels », explique M. Denis Gauthier, directeur du Centre local d’emploi (CLE) de Sorel.

 

« Au-delà de la recherche d’emploi, la formation reste un élément déterminant pour l’employabilité. Apprendre est une clé importante pour améliorer sa situation sur le marché du travail. Il y a toutes sortes de façons d’apprendre : au sein du milieu scolaire  ou encore directement dans son milieu de travail, par des programmes de formation et d’apprentissage. La formation est un investissement qui profite autant aux travailleurs qu’aux entreprises », ajoute Denis Gauthier. C’est pour cette raison que les établissements d’enseignement de la région seront présents lors du salon afin de présenter au public des formations offrant de bonnes perspectives d’avenir ou encore des cours de perfectionnement pour les personnes déjà sur le marché du travail.

 

Les organisateurs se donnent pour objectif d’attirer de 35 à 40 employeurs lors du salon. En plus des entreprises et des établissements d’enseignement, les organismes en employabilité de la région seront aussi sur place pour présenter leurs services aux personnes à la recherche d’un emploi.

 

Pour connaître tous les détails sur cet événement (ex. : entreprises présentes, réservation de stand, organismes en employabilité de la région, etc.) les chercheurs d’emploi et les entreprises peuvent consulter le site Internet à l’adresse : www.salonemploisoreltracy.com

 

Les offres d’emploi seront quant à elles affichées sur le site du Placement en ligne d’Emploi-Québec à l’adresse : www.placement.emploiquebec.gouv.qc.caainsi que sur les babillards pendant l’événement.

 

Le Salon Emploi Formation Pierre-De Saurel est une initiative du Centre local d’emploi de Sorel (Emploi-Québec Montérégie) en collaboration avec ses partenaires : L’Orienthèque, la Commission scolaire de Sorel-Tracy, le Cégep de Sorel-Tracy, le Carrefour jeunesse-emploi Pierre-De Saurel, le CLD Pierre-De Saurel et la SADC Pierre-De Saurel.

—30 —

 

 

Source :

Information :

Sébastien Michon

Conseiller en communication

Emploi-Québec Montérégie

450 773-7463, poste 307

Michel Desjardins

Organisateur du Salon Emploi Formation Pierre-De Saurel

Bureau : 450 222-2668 ou sans frais : 1 877 763-1200

Cellulaire : 514 942-1344

Apprendre à mieux rénover

Apprendre à mieux rénover :

Une formation qui donne de meilleurs résultats que les conseils du beau-frère

 

Sorel-Tracy, 17 octobre 2012 – Pendant trois semaines, au cours du mois de novembre prochain, lesMRC de Pierre‑De Saurel et de Marguerite-D’Youville proposent aux citoyens de leur territoire respectif, une formation pour les aider à mieux entretenir, restaurer et rénover leur résidence. Présentée en collaboration avec la Fondation Héritage Montréal, la série de cinq conférences, intitulée Apprendre à mieux rénover, est offerte au prix modique de 50 $ par participant, puisqu’elle s’inscrit dans le cadre de l’entente culturelle financée en partie par le ministère de la Culture et des Communications.

 

Cette formation s’adresse aux propriétaires, actuels et futurs, qui désirent en apprendre davantage sur l’entretien, la rénovation ou la restauration de leur résidence, quel que soit l’âge ou la personnalité architecturale de celle-ci. C’est donc une opportunité unique de profiter des connaissances de spécialistes de l’habitation pour résoudre les problèmes courants, identifier les causes et solutions ainsi que planifier vos projets, et ce dans le respect du patrimoine architectural.

                                                                                                                                          

Au total, cinq conférences, échelonnées sur une période de trois semaines, seront offertes selon l’horaire suivant :

 

  • Conférence 1, lundi 12 novembre : Évolution des techniques de construction;
  • Conférence 2, mercredi 14 novembre : Inspection générale d’une maison;
  • Conférence 3, lundi 28 novembre : Fondations, structure et murs extérieurs;
  • Conférence 4, mercredi 21 novembre : Toiture et isolation;
  • Conférence 5, lundi 26 novembre : Systèmes mécaniques et électriques.

 

Les conférences auront lieu de 19 h à 22 h, à l’École secondaire le Carrefour, située au 123, chemin du Petit-Bois, à Varennes. L’inscription est obligatoire. Pour ce faire, les personnes intéressées doivent remplir le formulaire d’inscription, disponible à la MRC de Marguerite-D’Youville et à celle de Pierre-De Saurel, ou encore sur leur site Internet respectif, et le faire parvenir avec leur paiement au plus tard le 5 novembre à 16 h 30.

 

Pour de plus amples informations, communiquez avec :
 

Caroline Cloutier

Coordonnatrice à la politique culturelle

MRC de Pierre-De Saurel

Tél. : 450 743-2703, poste 229

ccloutier@pierredesaurel.com

www.mrcpierredesaurel.com(section famille et culture)

 

Marie-Pier Beaudoin

Conseillère en développement culturel et touristique

MRC de Marguerite-D’Youville

Tél. : 450 583-3301, poste 230

mbeaudoin@margueritedyouville.ca

www.margueritedyouville.ca(section tourisme et culture)

 

À propos d’Héritage Montréal

Fondé en 1975, Héritage Montréal est un organisme à but non lucratif dont la mission est la promotion et la protection du patrimoine architectural, historique, naturel et culturel du Grand Montréal, de ses quartiers et de ses communautés. Au cœur d’un vaste réseau de partenaires, Héritage Montréal agit par l’éducation et la représentation pour faire connaître, mettre en valeur, préserver l’identité et les spécificités de Montréal ainsi que d’encourager un développement urbain de qualité dans la métropole. www.heritagemontreal.org

 

 

‑ 30 ‑

 

 

Source :   Josée-Ann Bergeron

Coordonnatrice aux communications

MRC de Pierre-De Saurel

450 743-2703 poste 227 | jabergeron@pierredesaurel.com

ALPHA Assurances : Première compagnie d’assurances au palmarès des Mieux Gérées !

Drummondville, le 23 février 2012 –  «C’est avec une immense fierté qu’ALPHA Assurances a appris qu’elle était lauréate au concours Les 50 Sociétés les mieux gérées au Canada. Figurant parmi les 5 entreprises québécoises nominées sur 50, ALPHA Assurances est également la première compagnie d’assurances qui se retrouve dans ce prestigieux palmarès !» a annoncé Geneviève Verrier, présidente directrice générale d’ALPHA Assurances.

Une partie des employés du siège social de Drummondville se trouvant sur place le 21 février dernier se sont réunis pour célébrer la nouvelle.

L’ALPHA, compagnie d’assurances inc., est une société privée familiale 100% québécoise. Fondée en 1906, c’est en 1988 que Michel Verrier en fait l’acquisition et son siège social est rapatrié à Drummondville dès 1990. Elle possède aujourd’hui 9 points de service au Québec. C’est un assureur direct qui offre divers produits d'assurance de dommages, dont l’assurance automobile et véhicules de loisirs, l’assurance habitation, l’assurance de la responsabilité des particuliers et l’assurance pour travailleurs à domicile.

On se rappelle qu’en décembre 2011, après un processus de relève qui s’est déroulé sur quelques années, Madame Verrier a accédé à la direction d’ALPHA Assurances à la suite de son père Michel. «Les prochaines années devraient être témoin d’une exceptionnelle croissance pour ALPHA Assurances puisque nous souhaitons multiplier notre présence dans les régions et bonifier notre offre avec des produits innovateurs et complémentaires. Cependant, nous nous assurerons de ne pas dévier de ce qui nous anime au quotidien : une culture entrepreneuriale et une grande place au jugement humain dans la gestion des risques, 2 forces dominantes chez nous qui, dans notre industrie, font toute la différence.» disait-elle à l’occasion de la célébration officielle de sa nomination en janvier dernier.

Cette PME performante a su se tailler une place enviable dans l’industrie de l’assurance au Québec. Une culture entrepreneuriale forte, une bonne capacité d’adaptation et d’innovation, des équipes compétentes et engagées, une connaissance intime des marchés régionaux du Québec, une proximité et accessibilité pour ses clients et un focus sur son core business sont quelques éléments de succès de l’entreprise. De plus, ALPHA Assurances est reconnue pour sa grande solidité financière, gage de sécurité accrue pour ses clients, ainsi que pour son implication structurante et soutenue dans les communautés où elle rayonne.

Un processus de longue haleine

Le processus de sélection des 50 Sociétés les mieux gérées s’est déroulé sur une période de plusieurs mois. Il y a d’abord eu la phase de présélection. Par la suite, les entreprises ayant traversé cette phase ont eu à bâtir un dossier complet qui fut présenté devant un jury québécois. Enfin, les finalistes de chaque province, dont ALPHA Assurances, ont été à nouveau analysés devant un jury formé d’experts canadiens. Une capacité à démontrer une performance globale supérieure dans son industrie, un parcours bâti sur la stabilité, la rentabilité, la croissance et la capitalisation, l’excellence, la rigueur et l’innovation dans les pratiques de gestion, ainsi qu’une vision du futur éclairée et un plan d’affaires robuste sont quelques raisons qui font qu’ALPHA Assurances se retrouve parmi les lauréats.

L’excellence et l’innovation célébrées

Depuis 1993, le concours des Mieux Gérées est un symbole de l’excellence et de l’innovation démontrées par des entreprises canadiennes qui se prêtent à un processus d’évaluation indépendant et rigoureux, permettant d’évaluer leurs capacités et leurs pratiques de gestion. « Ces sociétés ont démontré que, même dans un contexte économique incertain, si vous êtes une entreprise assez flexible, assez innovatrice et axée sur la croissance, vous trouverez des occasions », a fait remarquer Dino Medves, premier vice-président du Groupe Entreprises CIBC qui est partenaire du Concours, dans le communiqué officiel annonçant les lauréats. « Ces sociétés, leurs dirigeants et leurs employés servent d'exemples inspirants de ce qui peut être accompli grâce à un plan d'affaires bien conçu, une équipe solide et une méthode de gestion rigoureuse. »

En effet, il ne suffit pas de présenter un état des résultats pour poser sa candidature ! Ce sont toutes les facettes de l’entreprise qui sont scrutées à la loupe, tant la gestion opérationnelle que financière, la gestion des ressources humaines, la qualité de service, le positionnement et la stabilité dans l’industrie, l’engagement dans la communauté, etc. Le jury passe au rayon X plusieurs années d’opérations et l’entreprise doit démontrer qu’elle possède un plan d’affaires réaliste, solide et étoffé, ainsi qu’une capacité à démontrer des résultats constants et une évolution à long terme.

Un exercice structurant

«Que l’entreprise soit sélectionnée ou non au terme de ce long processus, il s’agit d’un exercice très structurant et positif pour toute l’organisation car cela l’oblige à jeter un regard sur son passé et à clarifier sa vision du futur. C’est la performance de l’entreprise à tous les niveaux qui est mise au défi !» ajoute Mme Verrier. «Cela procure un immense sentiment de fierté pour tous les employés de savoir qu’ils contribuent à une entreprise performante et qui se distingue dans son milieu. C’est grâce à l’implication de chacun, ainsi qu’à la confiance que nous témoignent nos clients depuis les débuts que nous pouvons poursuivre la route de l’excellence. Merci à tous ! »

À propos des 50 sociétés les mieux gérées au Canada

Le concours des 50 sociétés les mieux gérées au Canada demeure le symbole de l'excellence pour les entreprises qui sont détenues et gérées par des Canadiens et dont le chiffre d'affaires dépasse les 10 millions de dollars. Chaque année depuis le lancement du concours en 1993, des centaines d'entreprises y participent dans le cadre d'un processus indépendant et rigoureux permettant d'évaluer leurs capacités et leurs pratiques de gestion. Il existe quatre niveaux de prix : 1) les Mieux gérées (les 50 nouvelles lauréates choisies chaque année); 2) les Requalifiées (anciennes lauréates qui conservent le titre de Mieux gérées pendant deux années supplémentaires, sous réserve d'un examen annuel de leur exploitation et de leurs finances); 3) les membres de la catégorie Reconnaissance Or (lauréates qui conservent le titre de Mieux gérée pendant quatre à six années consécutives); les membres du Club Platine (lauréates qui conservent le titre de Mieux gérées pendant au moins six années consécutives). Le programme est commandité par Deloitte, CIBC, le National Post et la School of Business de l'Université Queen's. Pour en savoir plus, rendez-vous au www.canadas50best.com.

À propos d’ALPHA Assurances

L'ALPHA, compagnie d'assurances inc., est une société familiale privée 100% québécoise, fondée en 1906. Le siège social est situé à Drummondville. C'est un assureur direct qui possède un lien sans intermédiaire avec ses assurés, en lui offrant divers produits d'assurance de dommages, dont: assurance automobile et véhicule récréatif, assurance habitation, assurance de la responsabilité des particuliers, assurance pour travailleurs à domicile. Elle possède 9 points de service au Québec. Première compagnie d’assurances lauréate au prestigieux concours Les 50 Sociétés les mieux gérées au Canada, elle se classe également parmi les compagnies d'assurances les plus solides financièrement au Canada. Pour plus d’information sur l’entreprise et ses actions, visitez le www.alphaassurances.com

30 –

Source et relations médias :

 

Marie-Pier Vincent,

Coordonnatrice marketing et communications

ALPHA Assurances

819 474.7958 poste 3145

mpvincent@alphaassurances.com

Fonds du Pacte rural maskoutain PRÈS DE 150 000 $ ACCORDÉS À DIX PROJETS

Saint-Hyacinthe, le 29 novembre 2011 – Le comité de gestion et le conseil des maires de la MRC des Maskoutains ont annoncé leur contribution à dix projets qui se dérouleront dans les milieux ruraux de la Grande région de Saint-Hyacinthe au cours des prochains mois. Ainsi, dans le cadre du plus récent appel de projets du Fonds du Pacte rural, une somme totalisant 148 000 $ a été allouée pour des propositions qui généreront des investissements totaux de près de 348 000 $ dans les communautés. Les dossiers retenus répondent principalement à l’une des quatre orientations stratégiques proposées par le plan de travail régional du Pacte rural, soit celle de favoriser la mise en valeur des ressources humaines, culturelles et physiques du territoire. Les projets qui bénéficieront d’une aide financière sont :

« Ensemble pour l’avenir de nos jeunes »
Les Grands Frères Grandes Soeurs de Saint-Hyacinthe – 10 000 $ Le projet vise à créer des jumelages entre de jeunes étudiants de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme et des bénévoles. La relation ainsi établie permet aux jeunes de découvrir les services offerts dans leur région afin de favoriser le développement de leur plein potentiel et de s’investir dans leur avenir et celui de leur communauté.

Modification de l’éclairage du parc des loisirs
Municipalité de Saint-Jude – 15 000 $ Le projet consiste à changer les luminaires des terrains de baseball et de volleyball ainsi que ceux de la patinoire afin de les rendre plus sécuritaires et d’en augmenter l’efficacité énergétique.

Vitalité II
Projet Vitalité II, Municipalité de Saint-Louis – 15 000 $ Une série d’activités seront entreprises dans la municipalité dans le but de mieux faire connaître les services disponibles et de créer des occasions de rencontres entre les citoyens. Il y aura notamment la création d’un marché public pour les producteurs locaux.

Centenaire des cloches
Comité du Centenaire, Municipalité de Saint-Louis – 7 000 $ Pour souligner le Centenaire des cloches, un groupe de citoyens organise des célébrations incluant un volet festif ainsi qu’un volet culturel à caractère historique.
 « Une région qui bouge et qui s’ouvre à la diversité »
Forum 2020 – 25 000 $ Forum 2020 propose un projet de sensibilisation qui comporte deux axes. Le premier consiste à mettre en place des circuits ruraux afin de faire découvrir les communautés rurales à la clientèle immigrante. Le second vise à faire participer les Maskoutains d’origine et ceux issus de l’immigration à des soirées d’échange sur différentes thématiques dans plusieurs municipalités rurales de la MRC des Maskoutains.

Journal communautaire Mobiles
Mobiles, Média communautaire maskoutain – 10 500 $ La mission première de cet organisme à but non lucratif est de produire et diffuser l’information locale et régionale reflétant principalement la vie culturelle et sociale de la collectivité maskoutaine. Il se propose de donner une visibilité aux artistes émergents et de travailler en étroite collaboration avec des organismes du milieu.

 Projet d’aménagement extérieur et de rénovation intérieure du Centre communautaire Saint-SimonFabrique Saint-Simon pour son Centre communautaire – 40 000 $ La réfection du Centre communautaire revêt une grande importance pour les citoyens de Saint-Simon. Il s’agit du principal lieu de rencontre de la communauté. Grâce à la rénovation, les citoyens pourront notamment bénéficier d’une cuisine communautaire.

 Bassin versant du ruisseau Corbin
Comité de bassin versant Corbin (COBAVERCO) – 9 000 $ Ce projet comporte deux volets : le premier, intitulé Piquets, vise à identifier et à délimiter, à l’aide de balises temporaires, les bandes riveraines des cours d’eau chez certains producteurs agricoles. Le second consiste à planter 5 000 arbres sur 1 250 mètres de cours d’eau.

Agriformation – Le guichet d’accueil en formation agricole
Collectif régional en formation agricole – Montérégie, secteur Est – 12 000 $ Agriformation vise à mettre en place un guichet d’accueil en formation agricole. Sous la forme d’une plate-forme Internet dynamique, il permettra au milieu agricole et à toutes personnes intéressées par la formation en agriculture de trouver l’information concernant le perfectionnement, les programmes de base, les ateliers et journées de champs, etc.

La Grande région de Saint-Hyacinthe – Une expérience tissée de saveurs! Répertoire agrotouristique 2011
CLD Les Maskoutains – 4 500 $ Cet outil de promotion unique contient le profil d’entreprises situées sur le territoire de la MRC des Maskoutains qui combinent des activités de production agricole et de transformation alimentaire. La version électronique est actuellement en ligne sur les sites Internet du CLD Les Maskoutains et du MAPAQ. Le projet consiste à imprimer 3 000 exemplaires qui seront notamment distribués dans toutes les entreprises agrotouristiques du territoire. « La plupart des projets retenus comportent un volet communautaire important. Dans nos communautés rurales où la composante sociale a beaucoup changé au fil des ans, on constate avec intérêt que les gens ont le désir de s’impliquer afin de développer un sentiment d’appartenance à leur milieu. C’est un signe de vitalité et nous ne pouvons que nous en réjouir! De même, nous espérons que de plus en plus, les projets soumis dans le cadre du Pacte rural permettront de créer de nouveaux emplois », a indiqué Yvon Pesant, président du comité de gestion du Pacte rural. La prochaine date limite pour déposer un projet est le 15 mars 2012. Les promoteurs de projet doivent communiquer avec Steve Carrière, agent de développement rural, au 450 773-4232, poste 257 pour qu’il les accompagne dans leur démarche.

 

-30- Source : Denyse Bégin Agente de communication CLD Les Maskoutains 450 773-4232, poste 224

LA RELÈVE FAMILIALE EST ASSURÉE CHEZ ARMOIRES BM

Subvention de 10 000 $

LA RELÈVE FAMILIALE EST ASSURÉE CHEZ ARMOIRES BM

Saint-Hyacinthe, le 14 novembre 2011 – Une contribution financière de 10 000 $ du CLD Les Maskoutains aidera madame Annie Dufresne, et son frère Vincent, à devenir propriétaires à parts égales de l’entreprise Armoires BM, fondée par leur père, monsieur Denis Dufresne, en 1985. Ce montant, versé dans le cadre de la Mesure d’aide financière aux entreprises et de soutien aux projets de développement local, permettra aux deux jeunes promoteurs d’atteindre leur objectif de relève familiale.
Depuis 1995, cette entreprise se concentre sur la conception, la fabrication et la vente de meubles et d’armoires de cuisine et de salles de bain. Elle fournit actuellement du travail à quatorze personnes.
Les nouveaux propriétaires l’ont intégrée à partir de 2000. Annie s’occupe des ventes, soumissions, plans et dessins pour la production. De plus, elle élabore les listes de commandes des matériaux ainsi que la gérance de chantier dans le secteur commercial. Elle supervise une équipe de quatre employés.
Quant à Vincent, il est contremaître dans l’atelier de production. Il a contribué à l’automatisation et à la robotisation des équipements et supervise une équipe de sept personnes.
Veuillez noter que l’information sur le type d’aide financière dont a bénéficié Armoires BM se retrouve sur le site Internet du CLD, à l’onglet Financement et programmes d’aide, au www.cld-lesmaskoutains.qc.ca.

-30-
Source : Denyse Bégin
Agente de communications
CLD Les Maskoutains 450-773-4232, poste 224